Question:
Dilemme d'espace de bureau pour mes stagiaires
o-0
2015-06-01 03:59:44 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'aimerais que cinq stagiaires (à des fins de programmation et de conception numérique) travaillent avec moi et j'aimerais en fait les pousser à devenir des travailleurs qualifiés et les embaucher plus tard. Je me demande si je devrais avoir un espace pour eux ou les laisser travailler à distance? D'une part, j'aime qu'ils apprennent à livrer le travail où qu'ils se trouvent; dans un autre, j'aimerais qu'ils fassent une équipe de travail ensemble et voient la chimie entre nous tous?

Est-ce que «* les pousser à devenir des travailleurs qualifiés *» implique un enseignement / un mentorat?
@PM77-1 Oui. Bonne question en fait!
Ils vont avoir besoin de beaucoup de formation, qui devraient être traités sur place afin qu'ils puissent obtenir une aide immédiate. De plus, s'ils ne sont pas payés, il peut être plus difficile de rester motivé si vous travaillez à domicile.
Lisez [cette réponse sur les meilleures pratiques des stagiaires] (http://workplace.stackexchange.com/a/4033/2322) et vous verrez pourquoi le travail à distance est une très mauvaise idée pour les stagiaires ...
Cela dépend des personnes, de l'entreprise, du travail, des personnalités, etc.
@CLockeWork stagiaires non rémunérés? Je pensais que l'esclavage était aboli.
@SalvadorDali, ce n'est pas de l'esclavage si c'est volontaire :)
@CLockeWork Ce n'est pas volontaire si nécessaire pour obtenir un diplôme :)
@SalvadorDali, c'est si l'obtention d'un diplôme est volontaire: D Mais sérieusement, je conviens que les stages non rémunérés sont généralement une idée terrible
Six réponses:
#1
+80
HorusKol
2015-06-01 04:10:27 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je pense que vous devriez repenser un peu plus vos plans:

Le travail à distance est une idée terrible pour les stagiaires. De par la nature du poste, les stagiaires ont besoin de beaucoup de formation, de supervision et de direction - et tout cela est mieux géré en face-à-face.

De plus, même s'il est parfois utile d'en obtenir quelques stagiaires travaillant ensemble - ils peuvent s'entraider dans le cadre de tâches et de résolution de problèmes - chaque stagiaire a besoin d'une quantité décente de temps en tête-à-tête de la part de son superviseur (retour à la formation, à la supervision et à la direction). Même si vous ne passiez que 30 minutes par jour avec chaque personne, c'est déjà un tiers de votre journée de travail. Ces 30 minutes par jour sont probablement aussi un temps minimum - car il est peu probable que vous ayez un travail auquel les cinq pourraient contribuer en même temps, et vous devrez en plus faire un briefing pour chaque tâche.

Pour rappeler: les stagiaires ont besoin de soutien, d'encadrement, de formation, d'instruction. Cela peut parfois être géré dans un environnement de groupe, mais vous allez avoir besoin de temps en tête-à-tête, presque quotidiennement - des instructions et une formation pour la journée à venir, ainsi que des révisions et des commentaires pour la journée derrière. Évidemment, à mesure que les stagiaires acquièrent de l'expérience, ce temps sera automatiquement réduit - mais finalement, ils n'apprendront pas de nouvelles choses, ce qui signifie que l'une des conditions préalables à un poste de stagiaire est invalidée et que vous devrez les embaucher. (si vous avez le budget) ou remplacez-les par de nouveaux stagiaires (dans ce cas, vous aurez les mêmes problèmes de temps).

Cela ne couvre pas non plus le fait que vous (ou quelqu'un avec suffisamment d'expérience ) devront constamment revoir leur travail pour s'assurer qu'il est correct et conforme aux normes.

Si vous avez d'autres membres de l'équipe sous votre direction, vous allez trouver le temps très court, car ils ont également besoin votre soutien et votre supervision (bien que, dans une bien moindre mesure).

Avez-vous des références pour la partie 30 minutes?
@Ajaxkevi Pouvez-vous être plus précis?
@Jonast92 Le minimum de 30 minutes par jour consacrées à chaque stagiaire, d'où vient ce nombre?
pas OP, mais cela vient de l'expérience. 30 minutes est le strict minimum - ferait au moins une réunion de mise en état le matin et une à la fin de la journée.
À peu près basé sur l'expérience (et je suis sûr que vous pouvez trouver des réponses à l'appui d'autres personnes) - les stagiaires ont besoin de soutien, de supervision, de formation, d'instruction. Cela peut parfois être géré dans un environnement de groupe, mais vous aurez besoin de temps en tête-à-tête, pratiquement quotidiennement - des instructions et une formation pour la journée à venir, ainsi que des révisions et des commentaires pour la journée derrière.
@edthethird Je vois, merci d'avoir répondu. Était curieux de savoir s'il y avait des études sur ce sujet, mais je suppose que ce serait assez difficile à mesurer.
#2
+50
Kate Gregory
2015-06-01 04:14:33 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Avez-vous déjà eu un stagiaire auparavant? Je suppose que vous ne l'avez pas fait, et cela en fait un mauvais plan. Commencez par deux (ils peuvent se soutenir et faire rebondir des idées) qui sont physiquement près de vous, dans le même bâtiment.

Gérer 5 personnes n'est pas une bonne première expérience de gestion. Gérer ne serait-ce qu'une seule personne qui n'a pas beaucoup d'expérience de travail est plus difficile que de gérer une personne qui sait comment fonctionne le travail, demandera de l'aide quand elle en aura besoin, vous fera savoir quand ils auront tous terminé et auront besoin de plus, etc. Et gérer les personnes éloignées est bien plus difficile que gérer les populations locales. (Pourquoi le faisons-nous? Parce que parfois des personnes formidables ne sont disponibles qu'à distance.)

Vous voulez donc commencer par des stagiaires, qui sont plus difficiles à gérer que des travailleurs expérimentés, commencez par 5, ce qui représente plus de travail que 2, et ensuite commencer avec la télécommande pour aucune autre raison qu'ils «devraient» apprendre à travailler à distance (une compétence difficile que certaines personnes ne maîtrisent jamais) lors de leur première expérience de travail? Réduisez-le. Amenez deux stagiaires dans votre bureau et voyez ce qui se passe.

Un aspect important ici est que ces stagiaires travailleront tous directement avec et pour vous, ou est-ce que vous coordonnez leurs efforts avec d'autres. Ma femme a géré un programme de stages en âge de fréquenter l'école secondaire dans une grande entreprise d'ingénierie et avait 30 stagiaires. Cependant, ils ne travaillaient pas avec elle, ils travaillaient avec d'autres ingénieurs auxquels elle les avait affectés. Egalement au lycée, durant l'année, ils ne travaillaient qu'environ 10 heures par semaine. La seule chose qu'elle a faite qui a été un très bon début a été d'offrir d'abord un cours sur la programmation.
#3
+24
Joe Strazzere
2015-06-01 04:19:44 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je me demande si je devrais leur trouver un espace ou les laisser travailler à distance? D'une part, j'aime qu'ils apprennent à livrer le travail où qu'ils se trouvent; dans un autre, j'aimerais qu'ils fassent une équipe de travail ensemble et voient la chimie entre nous tous?

Vous devriez certainement avoir un espace pour eux.

Dans la mesure du possible, cet espace devrait être dans l'espace où le reste de votre équipe travaille - pas dans un coin par eux-mêmes, et certainement pas à distance.

Les stagiaires ne sont pas embauchés uniquement pour terminer les tâches. Ils sont embauchés pour apprendre à travailler, à s'intégrer dans une culture d'entreprise, à établir des priorités, à effectuer les tâches pertinentes. De plus, vous avez indiqué que vous voudriez peut-être les embaucher éventuellement. Ainsi, vous devez être en mesure de voir et d'évaluer leur travail quotidien. Ils ont également besoin de vous voir et de vous évaluer, ainsi que votre entreprise, afin de pouvoir prendre une décision éclairée si vous leur proposez un emploi.

Les stagiaires ont besoin de mentors qui peuvent les aider. Ils ont besoin d'interagir fréquemment avec ces mentors - idéalement tous les jours. Cette interaction est mieux gérée en face-à-face.

Il reste beaucoup de temps plus tard dans leur carrière pour le travail à distance - après leur embauche, après leur confiance totale et quand ils en ont moins besoin quotidiennement interaction et instruction.

Et non seulement comment effectuer les tâches pertinentes, mais aussi celles à faire, comment établir les priorités, comment s'intégrer dans la culture du bureau, etc. En fait, cela pourrait être la partie la plus importante d'un stage, vous devez donc créer une culture dans laquelle vous intégrer.
#4
+4
Rob Moir
2015-06-02 00:12:59 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Vous semblez avoir l'impression qu'il est facile de gérer des stagiaires. Ce n'est pas. En fait, je dirais exactement le contraire.

Je dirais qu’une équipe de 5 stagiaires dirigée par une seule personne qui est vraisemblablement toujours censée livrer le travail elle-même (comme vous le dites, ils travailleraient avec vous, pas pour vous) est le plus susceptible d'entraîner une perte nette de productivité pour commencer.

Travailler à distance n'est pas la panacée que beaucoup pensent que c'est - même pour les employés expérimentés, cela ne fonctionne bien que si le travailleur à distance est un travailleur autonome qui a au moins une compréhension raisonnable de ce qui est nécessaire en termes de rendement de travail et de normes professionnelles. Il est peu probable qu'un stagiaire obtienne un score élevé dans ces domaines, car il est stagiaire.

Je pense vraiment que cela finirait mal. Non seulement pour vous mais pour eux, et je suis convaincu que les employeurs ont un certain devoir de diligence pour offrir un bon environnement d'apprentissage aux stagiaires lorsqu'il s'agit «d'apprendre les ficelles du métier» d'une profession.

#5
+3
Le Chao Chao
2015-06-01 22:32:01 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Êtes-vous aux États-Unis, et s'agit-il de la variété des stagiaires non rémunérés? Si tel est le cas, il existe de nombreuses règles et restrictions intéressantes sur ce qu’implique réellement un stage, que vous trouverez ici: http://www.dol.gov/whd/regs/compliance/whdfs71.htm

Vous dites que vous voulez les avoir pour qu'ils soient assez bons pour que vous puissiez les embaucher: "Si un stagiaire est placé chez l'employeur pour une période d'essai avec l'espoir qu'il sera ensuite embauché sur une base permanente, cette personne serait généralement considérée comme un employé en vertu de la FLSA. " Les conseils fournis diraient que cela n'est pas autorisé.

Quelques autres choses que vous avez évoquées fonctionnent à contre-courant de ce qui est également autorisé (leur faire faire un travail significatif / bénéfique, etc.) Considérez ceci:

D'après mon expérience dans le développement de logiciels (mon domaine), nous embauchons des juniors à un faible taux de rémunération - généralement un peu plus élevé que le salaire minimum local à 40 heures / semaine - avec l'espoir qu'ils arrivent avec peu ou pas d'expérience et de stipulations sur les progrès du développement des compétences. Pendant ce temps, ils effectuent un travail productif (généralement un travail occupé ou assistent des développeurs de haut niveau) ET eux-mêmes et l'entreprise s'engagent à consacrer du temps de mentorat où nous les aidons à apprendre et à grandir, à combler les lacunes et à évaluer où ils en sont sur la voie du développement. Habituellement, après 6 à 12 mois, nous nous attendons à ce qu'ils soient suffisamment autonomes et développés pour être promus à un meilleur salaire et devenir des membres à part entière des équipes, où leur responsable ou les développeurs seniors de l'équipe peuvent les aider à continuer à grandir et à apprendre.

Quant au travail à distance, je le déconseille vivement jusqu'à ce qu'ils soient capables d'être autonomes. Le mentorat fonctionne mieux en personne, historiquement, et ils commenceront hypothétiquement à un niveau de compétence où ils doivent pouvoir obtenir de l'aide rapidement et obtenir de bonnes explications approfondies.

#6
+1
PM 77-1
2015-06-01 04:33:42 UTC
view on stackexchange narkive permalink

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Je n'ai jamais embauché de stagiaires, je n'en ai jamais été. J'ai cependant une certaine expérience de l'intégration de nouveaux employés et de la consultation dans l'équipe.

J'opterais pour l'option sur site, en supposant que vous pouvez vous le permettre à la fois dans l'espace et dans le temps. Étant donné que vous ne les destinez pas à faire du café ou à mélanger des papiers, ce sera un engagement de temps substantiel de votre part (éventuellement partagé avec d'autres employés expérimentés).

Vous avez au moins les deux objectifs suivants:

  1. Obtenez une sorte d’avantage pendant la durée de leur stage.
  2. Évaluez-les à la fois professionnellement et personnellement à la lumière de l’emploi futur.

Pendant (en fonction de la nature de votre entreprise), il pourrait être possible d’atteindre votre premier objectif avec une configuration à distance pure, le second nécessite un temps en face à face (et de préférence pas via Skype).

Je tiens à souligner que vous allez évaluer non seulement les résultats finaux de leurs efforts, mais l'ensemble du processus. Comment ils abordent un problème, prennent des critiques constructives et d'autres commentaires, contrôlent leur temps, multi-tâches, etc. Et, encore une fois, la situation sur place est plus conductrice pour cela aussi.

Et il y a sur raison plus (un peu paranoïaque): quelqu'un d'autre fait-il son travail pour eux? L'arrangement à distance est plus propice à ce type de triche.



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...