Question:
Comment empêcher les gens de CC'ing mon patron dans des e-mails triviaux?
SergLuc
2014-09-17 18:17:32 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Nous n'avons pas de politique sur le CC et la plupart du temps, les gens ne sont CC que lorsqu'un deuxième avis est requis ou qu'ils doivent être mis à jour / rester informés sur un sujet donné.

Cependant, il y a parfois des externes / sous-traitants ou des personnes d'autres départements qui mentionnent une petite blague personnelle ou font une autre petite conversation dans l'e-mail ... et gardent mon patron en copie.

I trouve cela un peu inconfortable - peut-être que je sens que je ne peux pas exprimer pleinement ma réponse ou "plaisanter" sur le même ton sans que mon patron me regarde négativement.

Je préfère généralement établir des relations solides un à un un et avoir l'impression que le CC est en train de nuire à ça.

Que puis-je faire pour que les gens arrêtent de CC avec mon patron? Surtout pour les conversations triviales?

Je pense que le contexte de ce problème est un peu différent de celui lié (concentrez-vous sur la construction de relations, pas sur un collègue qui fait la copie, etc.)
Quelle est votre position, secrétaire de direction du patron?
http://meta.stackexchange.com/a/194495/165773
"Peut-être que je sens que je ne peux pas exprimer pleinement ma réponse ou" plaisanter "sur le même ton sans que mon patron me regarde négativement." -- pourquoi donc? Le point de vue de votre patron peut avoir une incidence sur la manière dont votre question doit être répondue. Si votre patron comprend que vous plaisantez avec des externes afin de construire une relation précieuse pour l'entreprise, alors je ne vois pas pourquoi cela devrait signifier que vous êtes regardé négativement lorsque vous le faites. La bonne réponse pourrait donc être: «Expliquez à votre patron que répondre aux blagues en nature fait partie de votre travail, et demandez si, lorsque vous faites cela, votre patron préfère être retiré du CC».
D'un autre côté, si votre patron n'apprécie tout simplement pas votre sens de l'humour et que vous préférez ne pas en mettre trop l'accent, vous devrez adopter une approche différente.
Ne tapez jamais, ne tapez jamais, n'écrivez jamais quelque chose que vous pensez que votre patron ou un client / client pourrait ne pas aimer. Appelez ou rencontrez en personne si vous voulez plaisanter ou parler comme ça. J'ai eu cette morsure dans le cul il y a quelques années et je pense que c'est l'une des principales raisons pour lesquelles nous avons perdu notre plus gros client.
Si vous avez besoin de l'opinion de X, mettez X dans _to_, pas dans _cc_.
Cinq réponses:
#1
+55
Jared
2014-09-17 18:35:48 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Premièrement, une règle générale: Traitez chaque e-mail comme si votre patron avait été copié Si vous ne le faites pas, inévitablement une question embarrassante sera transmise à votre patron, soit exprès pour vous montrer sous un mauvais jour, soit plus probablement simplement parce qu'elle devait être incluse plus tard. Même s'il s'agit de plaisanteries légères, il pourrait sembler plus tard que vous n'étiez pas professionnel. Le ton est très difficile à transmettre par e-mail.

Deuxième point, la meilleure façon d'établir des relations solides est en personne . Si ce n'est pas une option, alors par téléphone ou via un logiciel de réunion virtuelle est la meilleure chose à faire. Cela est suivi par le chat textuel, et enfin par e-mail. La plupart des gens ne s'ouvriront pas lorsqu'ils se rendront compte que tout est documenté, et ce n'est tout simplement pas un moyen aussi naturel de communiquer. Cela prête un peu de formalité à la situation qui n'est pas propice à l'établissement de relations.

Pourtant, il y a des moments où vous voulez dire à quelqu'un que votre patron n'est pas nécessaire sur chaque e-mail. Habituellement, c'est plus par courtoisie envers votre patron, car il regarde clairement les choses à un niveau différent. Il y a vraiment deux approches que vous pouvez adopter, subtile ou pas subtile.

L'approche subtile consiste simplement à supprimer votre patron de toutes vos réponses et si vous avez encore besoin de pousser plus loin, même de vous ajouter comme en-tête "Reply-to" dans l'e-mail.

L'approche pas si subtile consiste simplement à dire "Je voulais juste vous faire savoir que même si vous êtes toujours le bienvenu pour envoyer un e-mail à mon patron si je ne vous donne pas le niveau de service vous avez besoin, il apprécierait probablement que nous ne l'incluions pas dans les détails de notre discussion actuelle ". Cette première partie, bien qu'elle n'ait probablement pas besoin d'être formulée exactement comme ça, est très importante. Vous devez montrer que ce n'est pas une manière manipulatrice de cacher des choses à votre patron.

_Traitez chaque e-mail comme si votre patron avait été cc'ed_ est une très bonne attitude. N'oubliez pas que de nombreuses entreprises ne se soucient pas beaucoup de la confidentialité de leur personnel.
+1 pour l'ensemble, et le traitement de chaque e-mail est une excellente maxime. N'oubliez pas qu'une personne peut toujours répondre à un e-mail qui n'a été envoyé qu'à vous, et que vous ne lui avez répondu que, puis coller toute personne de son choix dans ce CC - qui comprendra le texte de votre e-mail "en tête-à-tête" juste là dedans!
+1 pour "Traitez chaque e-mail comme si votre patron avait été copié". Rappelez-vous: il existe une chose telle que BCC, et votre patron peut toujours être inclus même si vous ne le réalisez pas.
@BrianDHall Ou ils peuvent même simplement le transmettre à qui ils veulent sans vous impliquer du tout.
@FlorianFida Exactement. Il est légal et facile de faire transférer automatiquement tous les e-mails entrants et sortants sur les comptes de messagerie professionnels. C'est ce qui m'est arrivé.
#2
+24
Kate Gregory
2014-09-17 18:45:36 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Tout d'abord, gardez à l'esprit que vous n'êtes pas obligé de répondre à tous. Si A inclut une petite blague dans un long fil de discussion sur lequel se trouve votre patron, et que vous voulez répondre uniquement à A en disant «bien», alors faites-le.

Deuxièmement, essayez d'amener d'autres personnes à trim To: et Cc: lines, c'est comme pousser une corde. Vous pouvez essayer tout ce que vous voulez, mais il est peu probable que vous vous rendiez nulle part. J'ai le problème inverse, avec des gens qui ne répondent qu'à moi quand tout le monde a besoin de la réponse, c'est-à-dire que je dois transmettre au reste du groupe. Certaines personnes ne comprennent tout simplement pas.

Troisièmement, si votre patron n'aime pas être inclus dans ces discussions, c'est à votre patron de s'en occuper. Qu'il s'agisse de les supprimer non lus, de définir des règles pour les sortir de la boîte de réception ou de répondre en privé à certaines personnes en disant "vous n'avez pas besoin de me contacter pour ce genre de choses" - votre patron a des options et est tout à fait capable de les exercer. Ne prenez pas cela sur vous. Si votre patron dit "pouvez-vous dire que l'intelligence artificielle n'a pas besoin d'être mise en copie sur tout", c'est une autre histoire, mais en l'absence d'une telle demande, ne commencez pas à agir comme un assistant personnel ou un secrétaire exécutif à moins que ce ne soit votre rôle.

Quatrièmement, et plus important encore, si vous faites quelque chose dans un e-mail que vous ne voulez pas que votre patron voie - cela pourrait le faire penser moins à votre patron vous - arrêtez. Il n'y a tout simplement pas de moyen sûr de le faire - votre patron pourrait être mis en boucle dans la chaîne à tout moment avec vos messages précédents inclus dans l'ancien texte cité. Faites toujours comme si tous vos e-mails étaient lus par l'ensemble de votre entreprise. Après tout, ils pourraient l'être.

"Si A inclut une petite blague dans un long fil de discussion sur lequel votre patron est, et que vous voulez répondre uniquement à A en disant" bon ", alors faites-le." Et que se passe-t-il alors lorsque le client utilise * cet * e-mail, où vous avez dit le bon, comme point de départ pour la prochaine vague d'e-mails liés à l'entreprise, en ajoutant toutes les personnes d'origine à la ligne cc, qui comprend le patron? Cette ligne de départ et votre quatrième point sont en contraste.
@fredsbend bien sûr. Je ne pense pas que dire «bon» vous donne une mauvaise image. Mais répondre à une seule personne n'est pas un moyen sûr d'être sûr que seule cette personne voit ce que vous écrivez, d'accord. C'est pourquoi vous ne devriez pas croire que sortir votre patron de la ligne cc est la clé du "Je ne veux pas que mon patron pense moins à moi".
#3
+6
corsiKa
2014-09-18 00:13:20 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Le moyen le plus simple d'empêcher votre patron de recevoir des e-mails triviaux est d'arrêter d'encourager les e-mails triviaux.

À mon travail, nous utilisons Outlook et Lync. En général, nous réservons les plaisanteries à Lync et utilisons le courrier électronique pour les choses dont nous pensons qu'il devrait y avoir un enregistrement (puisque Lync ne peut pas et ne peut pas enregistrer les conversations de manière fiable. Ne me lancez pas.)

Je ne le ferais pas ne découragez pas explicitement un e-mail de plaisanterie, mais je ne les enverrais certainement pas à moins que vous ne vous souciez pas qu'ils finissent dans la boîte de réception de votre patron. Personnellement, je fais beaucoup de blagues, presque au point que les gens se demandent s'il y a quelque chose qui ne va pas si je n'en fais pas. Mais je ne mets jamais rien (blague, insulte, opinion ou autre) dans un email. Que je pense que ça va finir dans la boîte de réception de mon patron, ou celle de son patron ou du directeur principal ou le CIO ou le CFO ou le PDG, ou le stagiaire à quelques cabines. Je ne le mettrais jamais dans un e-mail.

Maintenant, il y a une différence entre les e-mails triviaux et les e-mails de plaisanterie / embarrassants. Si l'e-mail est quelque chose comme "Joe, nous avons décidé d'utiliser quatre bordures de pixels sur le widget." et ça finit dans la boîte de réception de votre patron, c'est mauvais. C'est probablement un tout petit détail que votre patron n'a pas besoin de connaître. (D'accord, il y a peut-être eu une grande bataille politique sur les frontières, j'ai vu des choses plus étranges, mais en général c'est un petit détail que votre patron n'a pas besoin de connaître.)

Si les gens obstruent son boîte de réception avec de la merde comme ça, il y a une des deux possibilités. 1) Ils ne savent pas mieux. Dans ce cas, c'est votre patron, pas vous, qui doit prendre la parole s'il ne veut pas de ces e-mails. L'autre possibilité est 2) Ils ont besoin de CC votre patron sur tout parce qu'ils vous perçoivent (correctement ou non) comme un non-livreur. Si tel est le cas, vous devez y remédier immédiatement. Si c'est vrai, alors vous devez commencer à livrer afin qu'ils ne ressentent pas le besoin d'avoir votre patron inclus dans tout. Si ce n'est pas vrai, vous devez découvrir pourquoi ils se sentent ainsi et clarifier la situation.

tl; dr - Ne faites pas de choses embarrassantes. Ne vous inquiétez pas pour la boîte de réception de votre patron. Travaillez.

#4
  0
JamesRyan
2014-09-17 19:59:34 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Une option est de ne pas CC dans votre patron, une fois qu'ils sont inclus, le correspondant suivra votre exemple par politesse plutôt que de chasser quelqu'un d'une conversation. Au lieu de BCC ou de transmettre tout ce qui est assez important pour être pertinent pour le boss.

Ce sont les autres personnes qui initient les CC, pas le PO.
La question du PO ne dit pas cela. Il dit qu'ils «gardent mon patron en CC», ce qui implique que ce n'est pas eux qui ont d'abord copié le patron. Dans tous les cas, la réponse est pour la situation générale, pas seulement pour le PO. Cette solution possible sera applicable au moins parfois.
#5
-6
Vietnhi Phuvan
2014-09-17 18:55:21 UTC
view on stackexchange narkive permalink

"De: Secrétaire Exécutif
À: Externe
Cci: divers sous-traitants et externes (assurez-vous que votre logiciel de messagerie ne communique pas les noms des destinataires de la liste Cci)

Re: Blagues et bavardages

J'apprécie les blagues et les bavardages autant que quiconque, mais mon patron reçoit au moins 200 e-mails par jour et je dois les parcourir et filtrer Et aussi vous pourriez le deviner, j'ai d'autres devoirs aussi.Soyez gentil et ne faites pas de blagues et de bavardages ni à moi ni à mon patron - Vous ne l'avez peut-être pas l'intention, mais ils ajoutent à notre volume de travail. "



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...