Question:
Comment dire à votre patron que vous ne travaillerez pas sur le cher MacBook qu'il vous a acheté, car vous êtes habitué à Linux / Windows
PrintlnParams
2020-07-28 15:59:05 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Le titre dit à peu près tout, mais pour un certain contexte, j'ai commencé dans un travail de développement complet dans un nouvel endroit il y a environ un mois et avant de commencer, ils m'ont commandé un MacBook Pro sur lequel travailler.

Chaque jour depuis que je m'arrache les cheveux avec ce PC, car je n'ai utilisé que Windows et Linux toute ma vie, et cela mine sérieusement ma productivité.

La raison pour laquelle je suis ici demander conseil, au lieu de lui dire ce que je viens de vous dire, c'est que

  1. travailler sur Mac semble être la politique de l'entreprise - au moins dans le département de développement,
  2. tout le monde dans l'équipe, y compris mon patron, semble un peu sensible aux critiques sur Apple / Mac, et
  3. j'ai de l'anxiété sociale, ce qui rend une telle confrontation assez difficile pour moi .

En plus de "comment lui dire", j'aimerais aussi savoir si je devrais lui dire, et comment je vais le lui demander pour un PC Windows / Linux.

Les commentaires ne sont pas destinés à une discussion approfondie;cette conversation a été [déplacée vers le chat] (https://chat.stackexchange.com/rooms/111160/discussion-on-question-by-printlnparams-how-to-tell-your-boss-that-you-cant-wor).
21 réponses:
#1
+153
Webdevuk
2020-07-28 16:43:37 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Moi aussi, j'ai trouvé cela frustrant lorsque je travaillais pour la première fois avec un Mac. Il y a certains avantages à le faire, en particulier lorsque vous touchez le développement d'applications avec l'environnement fermé des appareils Mac (pensez au développement iOS natif). Vous devrez utiliser un mac dans ces circonstances. Comme d'autres l'ont noté, cela peut être considéré comme une opportunité potentielle de vous améliorer et d'améliorer vos prospects. Pour recadrer votre problème de ne fonctionne pas à la façon de mieux travailler avec Mac, vous pouvez faire un certain nombre de choses:

  • Installez un bon terminal, j'utilise iTerm atm et j'ai des paramètres pour vous aider avec les raccourcis clavier pour que vous vous sentiez plus chez vous.
  • Commencez à utiliser un IDE multiplateforme, il y en a quelques-uns parmi lesquels choisir. faites un peu de recherche et trouvez quelque chose qui convient à votre pile de développeurs. Ensuite, lorsque vous passez à une plate-forme différente, vous ne souffrirez pas d'une frustration similaire.
  • Si vous n'utilisez aucune machine virtuelle (pour le backend), suggérez de le faire (en utilisant une technologie de provisionnement comme docker-compose ou similaire ). Cela vous ramènera dans un environnement Linux plus familier pour le back-end.
  • Étudiez les paramètres d'alimentation sous Mac, il est basé sur BSD Unix, il y a donc beaucoup de paramètres à modifier.
  • Get un clavier et une souris externes, peut sembler une solution simple mais avec une certaine configuration, vous serez beaucoup moins frustré.

Faites une recherche sur Internet pour ce genre de recommandations, il y en a beaucoup comme vous qui obtiennent un peu de choc lors du premier passage sur un Mac, mais je crois honnêtement que ce n'est rien que vous ne puissiez surmonter en donnant un peu de temps.

Et en attendant, faites simplement savoir à vos collègues que vous vous sentez vous êtes un peu lent à cause de la nouvelle plate-forme, ils peuvent avoir de bons conseils sur la façon d'accélérer et d'être plus efficace car ils travaillent sur Mac depuis un moment sans aucun doute!

+1 à l'utilisation d'un clavier externe.Associez les touches Ctrl, Win, Alt aux combinaisons de touches qui vous semblent plus pertinentes.Maintenant, au moins en utilisant ce clavier, je peux au moins Ctrl + C Ctrl + V, et tous les autres, sans avoir à utiliser essentiellement Alt pour copier-coller.Je suis exactement dans le même bateau, utilisant Windows et Linux exclusivement depuis 20 ans.Ma configuration fonctionne bien sur un support avec un moniteur externe, un clavier et une souris à 2 boutons.
Un autre +1 pour le clavier externe.Les claviers Apple ont l'air trop simples à mon goût, et je dois toujours chercher `\\` ou d'autres touches, car ils ne se sont pas donné la peine d'imprimer les symboles correspondants.À part ça, je me sens comme chez moi avec homebrew + zsh + oh-my-zsh + neovim + git + ssh + ..., en particulier avec iTerm2 glissant du haut (https://apple.stackexchange.com/a/48805/ 290295).
+1 pour avoir mentionné les fondements UNIX et suggéré que les collègues de travail soient un peu patients avec OP.
La première chose à faire est de se procurer une MagicMouse et de la configurer pour un fonctionnement à 2 boutons.J'adore mes Mac, mais je dois RDP dans Windows en permanence.Une MagicMouse vous donne une souris normale à 2 boutons ET a une capacité de mouvement de trackpad.En plus de cela: une souris vous donne une meilleure posture.Les trackpads ergonomiques sont un cauchemar.
Je suis d'accord et je veux ajouter, au moins pour moi, cela a aidé à changer la direction de défilement sur le mac.Je travaille dans le développement d'applications et je suis obligé de travailler avec un MacBook depuis 5 ans et je le déteste depuis, mais je me suis suffisamment habitué pour pouvoir travailler avec.C'est comme quand je suis obligé de travailler avec un langage que je ne connais pas et qui me gêne, comme Javascript, Ruby ou C. En privé, j'utilise toujours Windows et la POO chaque fois que je le peux.
J'espère vraiment qu'OP a déjà un clavier, une souris et un moniteur confortables.Travailler directement sur un ordinateur portable pendant de longues périodes est un cauchemar ergonomique (et productif).
Bien que cela puisse être un bon conseil, il aborde principalement la partie technique du problème par opposition à la partie du lieu de travail, ce qui le rend sans doute hors sujet.
Un autre +100 pour le clavier externe (et la souris)!Les claviers Mac _ look_ sexy, mais je les trouve être des cauchemars ergonomiques complets.Ma femme a dû utiliser un Mac pour le travail (professeur), et la première chose que j'ai faite a été de lui procurer un autre clavier ergonomique, tout comme nous l'utilisons tous les deux à la maison.Je lui ai aussi acheté un trackball (que nous utilisons tous les deux).Cela lui a rendu la vie beaucoup plus facile (et a empêché les enfants d'essayer d'utiliser sa machine car ils ne pouvaient pas comprendre comment l'un ou l'autre des appareils fonctionnait!
Cela se transforme en un post reddit;), mais juste pour le plaisir: je suis passé à un MacBook Pro il y a quelques mois (après des années de machines virtuelles Windows + Linux).Je me suis fait un point d'honneur de ne * pas * obtenir de périphériques externes (clavier / souris / pad magique etc.) parce que je voulais devenir plus flexible et ne pas être plus lent chaque fois que je suis dans un environnement inconnu (aéroport, café, peu importe).J'aime ça.Je m'y suis complètement habitué et je dois très rarement bouger les mains.Très productif pour le travail de développement, et je suis au moins aussi rapide qu'avant.De plus, aucun problème pour revenir en mode kbd / souris sur PC.
Je ne suis pas du tout d'accord concernant le clavier.Je considère que les claviers Mac sont supérieurs à tous les autres claviers que j'ai utilisés au cours des 20 dernières années - en fait, j'utilise un clavier Apple au travail pour mon bureau Windows.La disposition différente peut facilement être surmontée en utilisant un outil Mac pour reconfigurer le clavier pour utiliser une disposition PC standard.
J'ai été dans une situation similaire à OP.J'ai mis beaucoup d'efforts dans l'apprentissage de Mac, au point d'en acheter un pour moi-même et pendant près de six mois, je l'utilise comme ma principale machine en dehors du travail.Pourtant, plus j'en apprenais, plus je détestais le matériel et les logiciels Apple.Un an ou deux plus tard, un ancien employé d'Apple s'est joint à nous.Il était au début très ennuyé et dédaigneux face à ma critique des produits Apple, jusqu'au jour où j'ai trouvé la cause profonde d'un bogue dans la version macOS de notre application, il ne pouvait pas comprendre et lui a expliqué les mécanismes exacts de macOS quicausé ce bogue.
Heureusement, plus tard, je me suis impliqué dans un projet qui a fini par engendrer une toute nouvelle équipe, dont je suis maintenant membre, et dans ce nouveau projet, je n'avais plus à traiter avec des Mac.Mais même avant cela, lorsque j'ai commencé dans mon entreprise actuelle, j'ai dit à mon directeur tout de suite que, à moins de raisons techniques ou juridiques, je devrais utiliser Mac, je serais plus productif avec quelque chose comme un ThinkPad, surtout s'il n'y en avait pas (technique oulegal) m'empêchant d'exécuter Linux dessus.
J'ai fini par utiliser mon ThinkPad W520 en tant que BYOD (apportez votre propre appareil) avec l'image Ubuntu d'entreprise comme environnement de développement principal, l'invité Windows QEMU / KVM libvirt pour le moment où je devais créer et tester du code Windows et une société distincte.fourni MBP lorsque je devais faire face à des problèmes ou des fonctionnalités spécifiques à macOS de notre produit.De nombreux nouveaux employés qui commencent ne savent pas que l'utilisation d'Ubuntu est une option du tout, et presque tous les membres de mon équipe et même de l'organisation utilisent des Mac.Donc, si j'étais OP, je demanderais simplement si Mac est obligatoire ou si d'autres options sont disponibles, il pourrait être agréablement surpris.
+1 pour le peu de temps.Lors de mon travail précédent, j'avais le choix entre un "PC" (Windows) ou un Mac.Je suis un gars Linux, donc j'ai choisi Mac même si je n'en avais jamais utilisé un professionnellement.Je savais que BASH était prêt à l'emploi, alors à quel point cela pouvait-il être mauvais?Il m'a fallu 3 jours pour résoudre les «bizarreries» et j'ai trouvé que c'était une bien meilleure expérience
Quand j'ai commencé mon travail actuel (même, développeur web fullstack), ils avaient des problèmes avec les embauches précédentes et les logiciels, donc je n'ai pas pu utiliser simplement ma configuration normale.Mais j'ai pu utiliser une VM et y avoir ma configuration.Après un certain temps, j'ai pu montrer que je pouvais travailler efficacement dans une VM, j'ai pu remplacer l'installation Windows sous-jacente par Linux.Quiconque dit simplement "apprendre Mac" ne doit pas faire beaucoup de personnalisation.Je ne sais pas qu'il serait possible d'avoir ma configuration dans un autre environnement, et si c'est le cas, cela prendrait beaucoup de temps à configurer.
Je ne suis pas convaincu de cette approche.Je veux dire, c'est ce que OP doit faire s'il n'y a aucune option d'utiliser un autre ordinateur.Il y a une raison pour laquelle de nombreuses entreprises permettent aux développeurs de choisir les outils dont ils disposent.Lorsque j'ai rejoint mon entreprise actuelle et que j'ai obtenu un Mac par défaut, et que j'ai dit à mon patron que je ne suis pas fan, il m'a immédiatement dit quoi faire pour obtenir un autre ordinateur portable et qu'il était inutile que j'utilise quelque chose que je n'aime pas si c'est possible.être aidé.Bien sûr, si l'entreprise ne le permet pas, l'adaptation est la seule option, mais je ne pense pas que cela devrait être la première option.
#2
+151
Simon B
2020-07-28 16:07:44 UTC
view on stackexchange narkive permalink

La première chose que vous devez faire est d'apprendre à utiliser un Mac.

Si tout le monde dans le département utilise des Mac, pas Windows ou Linux, c'est sur quoi sera basé tout l'environnement de développement sur. Avoir une personne sur un système différent complique tout le processus.

Je vois ce que vous dites, mais ce n'est pas comme si notre environnement de production était sur des serveurs Apple (si une telle chose existe même) - c'est juste l'environnement de développement.Comme, react est l'une des plates-formes que nous utilisons, et je ne vois pas pourquoi ce serait un problème si une personne sur 5 utilise Linux, par exemple, tandis que le reste utilise mac.
«Je ne vois pas pourquoi ce serait un problème si une personne sur 5 utilise Linux» - c'est un problème pour le support informatique en doublant les environnements dont ils ont besoin pour maintenir.
C'est également un problème lors de la communication avec des collègues, en utilisant des outils utilisés dans l'équipe / projet actuel, etc. Les licences pour les outils peuvent être disponibles uniquement pour Mac.Il y a beaucoup de raisons.Je préférerais également Linux à Mac, mais après la courbe d'apprentissage initiale, la productivité n'est guère différente.Un bon artisan connaît son outil (qui dans votre cas est un Mac).
@LaconicDroid dans toutes les entreprises pour lesquelles j'ai travaillé jusqu'à présent, les développeurs maintenaient eux-mêmes leurs machines non Windows.Donc, au moins dépend de l'entreprise et il serait juste d'essayer de changer la politique de l'entreprise vers quelque chose que l'on trouve mieux, évidemment, il faut tenir compte de la résistance ou même du rejet à de telles idées.
Il est bon d'apprendre à utiliser les nouvelles technologies et les technologies inconnues.De cette façon, vous augmentez votre ensemble de compétences.
@Galaxy Sauf que "l'apprentissage" est ici arbitraire.Il n'y a aucune bonne raison pour laquelle les choses sont dans une position différente (CTRL + C vs Commande + C) autre que «parce qu'elles le veulent».L '«apprentissage» ici n'est pas intéressant du tout.C'est un ensemble arbitraire de commandes parce que quelqu'un a décidé de cette façon.
@Nelson Quelle différence cela fait-il?Les langages de programmation ont une syntaxe arbitraire parce que le créateur a décidé de cette façon.Ce n'était pas notre décision de savoir pourquoi certaines choses dans le monde sont comme ça.Cependant, il est de notre responsabilité de nous adapter au monde et d'acquérir de nouvelles compétences, que cela nous plaise ou non.L'apprentissage est intéressant si vous le faites.Si vous y entrez avec le bon état d'esprit, l'apprentissage peut devenir agréable.Il vaut mieux choisir de rendre l'apprentissage agréable pendant que vous y êtes, plutôt que d'être misérable, vous devrez l'apprendre un jour, vous savez.
@LaconicDroid: Point très valable.De manière anecdotique cependant, la plupart des grandes entreprises (> 1 000 employés) pour lesquelles j'ai travaillé avaient généralement une politique "faites-le à votre guise" dans laquelle vous pouviez vous exempter de l'environnement standard, mais acceptiez également d'assumer la responsabilité de tout support informatiquespécifique à votre environnement.La question de savoir si OP va bénéficier d'une telle exemption (et si ces exemptions sont autorisées au départ) est à la discrétion de l'entreprise.
@Galaxy C'est comme les gens qui passent à la disposition du clavier Dvorak .... oui, il est possible pour la plupart des humains de faire le changement, oui, cela rend certaines personnes légèrement plus rapides ... mais ce n'est pas * vertueux * de changer.Quelqu'un qui dit "Je préfère simplement trouver un travail où je peux utiliser QWERTY" n'est pas un plus mauvais programmeur.Et ce n'est pas un manque de volonté d'apprendre de nouvelles choses pour dire que vous ne voulez pas apprendre cette nouvelle chose spécifique!Je n'ai aucun problème avec les nouveaux langages de programmation, les nouveaux types de langages de programmation (yay programmation fonctionnelle, super fun) ... mais utiliser un Mac me donne envie de me casser la tête.
@user3067860, Je suis juste là avec vous.J'ai envisagé d'apprendre une nouvelle disposition de clavier, mais le simple fait que lorsque je vais ailleurs pour utiliser un clavier et que ma réaction est d'utiliser le "nouveau" que j'ai appris, cela réduirait ma capacité à utiliser le clavier standard.J'utilise régulièrement près de 15 langues et cela réduit ma capacité à utiliser les langues similaires: "Comment utiliser à nouveau des sous-chaînes dans cette langue?"Et même si j'ai utilisé des Mac dans HS et que je les ai corrigés en tant que technologie, je déteste les utiliser maintenant.Trop de courrier indésirable et support encore limité pour les fonctionnalités de base.
Parce que je ne supporte pas les Mac et qu'essayer d'apprendre le système d'exploitation n'augmente pas considérablement mon employabilité, ainsi que l'apprentissage périphérique pour effectuer le travail, je ne me donne même pas la peine de postuler aux quelques emplois qui disent utiliser des Mac.dans la description de poste.Si d'autres personnes ont la préférence personnelle d'utiliser un Mac, elles peuvent l'avoir, mais je ne vais pas me battre la tête contre eux exprès.J'avais un travail qui passait de Windows à Mac et je ne pouvais pas le supporter, même avec BootCamp exécutant Windows, car je n'avais accès qu'à la moitié du HD.C'était l'OMI assez inutile.
Au fur et à mesure que l'apprentissage de nouvelles compétences va, c'est l'une des plus faciles.Tout comme Linux moderne est plus qu'un shell bash, mac n'est plus autant "penser différent" qu'il l'était auparavant.
@KevinKostlan Oui, en tant que personne qui utilise fréquemment Windows, Linux et Mac, ce genre de blocage est idiot.Ils font tous fondamentalement la même chose et fonctionnent essentiellement de la même manière.Passez une heure à apprendre l'interface utilisateur Mac et tout ira bien.C'est fondamentalement comme exécuter Linux avec une jolie peau.(Avant l'arrivée des pédants, je sais que c'est basé sur Unix.)
#3
+39
Michal Tenenberg
2020-07-29 18:09:41 UTC
view on stackexchange narkive permalink

On dirait que toutes les autres réponses sont essentiellement "apprendre à travailler avec un Mac", donc je veux donner un point de vue différent.

J'ai travaillé pour une entreprise qui a développé des applications iOS, donc tout le monde avait des Mac. J'ai essayé de travailler avec un Mac pendant environ un an, jusqu'à ce que je quitte cette entreprise. J'ai détesté. J'ai appris tous les conseils, je pouvais certainement faire mon travail, mais je savais que je pourrais avoir une meilleure expérience en utilisant Linux / Windows (j'ai fait du travail en backend, donc je n'avais pas vraiment besoin du Mac).

Quand j'ai changé de travail, j'ai demandé spécifiquement si je pouvais avoir une machine Linux. Ils étaient d'accord. Puis, lorsque j'ai rejoint, j'ai reçu un Mac. Ce n'était pas une politique d'entreprise, mais tout le monde dans l'entreprise adorait les Mac. J'ai installé Linux dessus, et après environ un an, j'ai demandé une meilleure machine, et lié à quelques options différentes, aucune d'entre elles n'était Mac. Aucune partie de celui-ci n'était conflictuelle.

Mon conseil concret est le suivant:

  1. Essayez de travailler avec le Mac, mais ne soyez pas trop frustré si l'expérience est encore pire que vous aviez auparavant.
  2. Après quelques mois, si vous n'aimez toujours pas travailler avec, expliquez la situation à votre patron (par e-mail) et demandez-lui si vous pouvez obtenir une autre machine avec un système d'exploitation avec lequel vous aimez travailler. Ne vous inquiétez pas du coût d'un nouvel ordinateur portable - il est marginal par rapport au coût d'un développeur, et ce n'est de toute façon pas votre préoccupation. Ils peuvent réutiliser le Mac et le donner à un développeur qui le souhaite vraiment. Ce n'est pas une confrontation, c'est juste que vous demandez l'équipement approprié pour faire votre travail.
  3. Maintenant que vous avez de l'expérience avec plusieurs systèmes d’exploitation, et sachez avec quoi vous avez aimé travailler, pensez à en parler lors de vos prochains entretiens.
Je ne prends même pas la peine de postuler à des emplois lorsque la description de poste indique qu'ils utilisent des Mac.J'ai essayé d'utiliser un Mac et je ne peux pas les supporter.
@computercarguy Et vous êtes programmeur?Wow, ça craint de rater toutes les fonctionnalités que les Mac offrent aux développeurs.Je ne peux pas imaginer faire un vrai travail de développement sur, par exemple, Windows.En ce qui concerne la programmation, les Mac sont de premier ordre.Il y a une raison pour laquelle la majorité des développeurs des grandes entreprises technologiques les utilisent.
@user91988, il n'y a rien de "supplémentaire" que les Mac fournissent, à moins que vous ne soyez obligé de les utiliser pour le développement iOS.J'ai eu beaucoup de ces "fonctionnalités" qui réduisent mon efficacité.Et dans ma malheureusement vaste expérience de recherche d'emploi, les Mac ne sont pas très couramment utilisés en développement.C'est toujours principalement Windows.Peut-être qu'un emploi sur 20 à 30 déclare utiliser des Mac.Si vous "ne pouvez pas imaginer", alors vous êtes déconnecté de la grande majorité des développeurs qui utilisent Windows.
@computercarguy Comment le sauriez-vous?Vous avez à peine utilisé un Mac.J'ai une vaste expérience avec Windows et Mac.Les Mac fournissent de nombreux "extras", à savoir une ligne de commande Bash et de nombreux outils utiles et des langages préinstallés prêts à l'emploi.Et j'ai dit «grandes entreprises technologiques».Il n'y en a même pas 20 dans le monde ...
Linux a à la fois le Bash, les outils de développement et les langages (sur certaines distributions.) Mais je ne supporte pas windoze
@user91988, J'ai utilisé des Mac pendant des années au lycée et ils allaient bien.J'ai également passé un an à essayer d'utiliser un Mac pour ce travail de développement, et je passais rarement une heure sans qu'une "fonctionnalité" stupide de Mac ne me gêne ou n'ait pas les paramètres nécessaires.Je suis également l'un des développeurs qui ont grandi avec les CLI et qui les aimaient, mais je pense qu'ils sont désormais superflus.Je suis devenu programmeur pour pouvoir aider à me débarrasser des CLI.Windows a également des outils CLI.Et "20 dans le monde" signifie que tout le monde devrait apprendre Mac au cas où il trouverait un emploi chez un?Non, des chances trop faibles, comme le loto, sur lequel je ne compte pas pour vivre.
J'ai passé 25 ans à programmer sur Windows, à la fois personnellement et professionnellement (depuis +7 ans) et j'ai eu peu de problèmes, et aucun avec un Mac réparé par magie.Comme je l'ai déjà mentionné, l'utilisation d'un Mac a introduit des problèmes, pas résolus.Vous pouvez avoir votre opinion personnelle, mais il n'en reste pas moins que la plupart des développeurs sont toujours sous Windows et y resteront longtemps dans le futur.
@user91988 60 pour cent des développeurs utilisent Windows.https://www.statista.com/statistics/869211/worldwide-software-development-operating-system/.Je serais intéressé de voir des informations sur votre affirmation selon laquelle la majorité des développeurs des «grandes entreprises technologiques» utilisent des Mac.
Les chiffres semblent très dépendants de la culture / du type d'entreprise que vous choisissez.Dans environ 3/4 des entreprises, j'ai travaillé jusqu'à présent, le système d'exploitation majoritaire pour les développeurs était Linux.Lorsque Windows était majoritaire, Mac ou Linux était également présent et autorisé.L'inverse aussi.Il y a des choses que chacun prend vraiment mieux en charge en dehors des préférences personnelles, des scripts bash, des fonctionnalités associées et du support de docker du côté * nix, du support du moteur graphique sophistiqué du côté de Windows par exemple.Mais la culture des développeurs locaux (de l'entreprise) est importante.
#4
+29
Criggie
2020-07-29 06:51:26 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je suis dans cette situation exacte, je reçois un macbook pro pour le travail.

  • Le clavier / trackpad est horrible - utilisez un clavier / une souris externe
  • Can ' Ne branchez rien parce que USB-C - obtenez une station d'accueil USB-C qui fournit les ports dont vous avez besoin et laissez-la sur votre bureau au travail. Apportez le bloc d'alimentation d'origine à la maison en cas d'urgence.
  • Pas assez de moniteurs - assurez-vous que la station d'accueil dont vous disposez dispose d'une sortie HDMI ou Displayport ou même d'une sortie VGA.
  • Pas de port série pour l'accès à la console - obtenir un adaptateur USB / série.

Côté logiciel

  • Les outils CLI préférés manquent - installez homebrew et ajoutez-les de cette façon. mtr, nmap, screen, tcpdump, etc. vous avez touchID, alors il existe des moyens de modifier pam pour activer le lecteur touchID pour sudo
  • Les VPN existent généralement dans une version mac, il s'agit de trouver les différences.

Et si oui, certaines choses sont définitivement différentes, c'est la nature de l'informatique. Le changement est endémique, et si vous avez gelé vos compétences, ce n'est pas bon pour votre employabilité à long terme. Travaillez à apprendre et à vous développer, et faites-en une expérience d'apprentissage.

Si vous vous perfectionnez dans un domaine technologique, vous risquez d'être laissé pour compte. Mon conseil est d'apprendre de nouvelles choses, désolé.

Confus au sujet de votre * port série * point.U ** S ** B est une série, à quoi faites-vous référence ici?
Pouvez-vous nommer un ordinateur portable avec un meilleur trackpad?Vraiment curieux, car Apple est bien connu pour avoir les meilleurs trackpads de l'industrie.Le clavier de cette série de MBP était terrible, mais sinon, leurs claviers sont également connus pour être excellents.
@gerrit Je suis sûr qu'il fait référence à une connexion série RS232, qui est encore souvent utilisée pour les connexions de console à des périphériques matériels.Je ne sais pas en quoi cela est particulièrement pertinent ici, cependant.
Un conseil pour le mélangeur: adoptez le bouton Apple.C'est tellement plus facile que de faire la stupide touche rose pour copier-coller, etc. Je n'ai pas utilisé OS X quotidiennement depuis des années, mais l'utilisation de mon pouce me manque toujours.
@nomen par "bouton pomme" vous voulez dire "commande" qui se trouve à gauche de la barre d'espace.
@gerrit ouais - ports de console série pour le matériel qui en a besoin, comme les routeurs et les commutateurs.Un bon adaptateur USB / série aide, un adaptateur USB / série bon marché est douloureux.J'ai toujours un ordinateur portable centrino d'environ 12 ans en raison de son véritable port série physique.
@user91988 c'est probablement en partie "m'y habituer" et en partie que toute la surface du pavé tactile est un bouton physique qui se déplace vers le bas lorsqu'il est enfoncé.Comme je l'ai dit, une souris USB normale rend les choses beaucoup plus «normales»
@Criggie Eh bien, oui, c'est l'une des meilleures choses à ce sujet, alors je dirais de lui donner plus de temps (et de tourner la vitesse de suivi trop rapidement).Mais je comprends, je préfère toujours utiliser une souris aussi.Le trackpad ne me dérange pas beaucoup.
@user91988: Je n'ai utilisé un Mac que pendant quelques minutes.Je ne dis pas que la qualité de construction du trackpad est mauvaise, mais son utilisation semble décevante.Cela peut simplement être une question de Mac utilisant une configuration différente (sensibilité, etc.) et moi étant habitué à différents paramètres, mais j'ai utilisé de nombreuses marques d'ordinateurs portables et Mac est le seul où la réponse différente du curseur se démarque.Cela me semble "flottant".Difficile à décrire mais je n'aimais pas ça.Je ne dis pas que je ne pourrais pas m'y habituer après un certain temps, mais je comprends l'agacement de Criggie.
@Flater Oui, ce dont vous parlez n'est pas habitué à la qualité des trackpads Mac.La flottabilité que vous mentionnez est en fait _speed_ (une fois que vous vous y êtes habitué).Les autres trackpads sont collants en comparaison.
Le trackpad Macbook est un million de fois meilleur que n'importe quel trackpad que j'ai utilisé sur un ordinateur portable Linux ou Windows, à tel point que je n'ai même jamais pensé à utiliser une souris lors de l'utilisation de mon Macbook, par contre j'ai une souris juste pourmon ordinateur portable Linux / Windows.
@user91988 Je ne dirais pas que le trackpad Mac est mauvais en particulier, en fait je pense qu'ils sont plus utilisables que la plupart, mais je dirais que les trackpads sont mauvais en général pour le développement.Certaines personnes sont devenues assez douées avec eux et peuvent les faire fonctionner très bien pour le développement, mais j'ai aussi vu des gens utiliser toutes sortes de périphériques d'entrée étranges que je ne recommanderais pas aux personnes qui ont d'autres choix.
@KevinWells Je suis certainement d'accord avec tout cela, comme je l'ai déjà dit, et je pense que tout le monde ici l'est aussi._Tous_ je dis que le trackpad n'est pas une raison de ne pas aimer un Mac - leurs trackpads sont les meilleurs de leur catégorie.Une critique que je pourrais comprendre, par exemple, c'est qu'ils n'ont pas assez de ports.Ou ne pas aimer la barre tactile.Les deux parfaitement valables.Mais critiquer le trackpad est insensé.
"Si vous vous perfectionnez dans n'importe quel domaine technologique, vous risquez d'être laissé pour compte. Mon conseil est d'apprendre de nouvelles choses, désolé."- Je ne suis pas sûr que ce soit vraiment valable dans le contexte de la comparaison des systèmes d'exploitation concurrents.Ce n'est pas comme si Windows et Linux étaient vieux et que Mac était nouveau et si vous n'êtes pas sur un Mac, vous êtes coincé dans l'ancien temps, haha.
«Si vous vous fossilisez dans n'importe quel domaine technologique, vous risquez d'être laissé pour compte.»–Dis cela à un programmeur COBOL ...
@rooby C'est un peu le cas, cependant.Surtout avec l'arrivée des puces personnalisées d'Apple.Les Mac ne cessent de s'améliorer au cours des 20 dernières années, tandis que les autres stagnent.Il y a une raison pour laquelle la majorité des développeurs des grandes entreprises technologiques utilisent des Mac.Ils peuvent tous choisir ce qu'ils veulent et préfèrent les Mac.En tant que programmeur moi-même, je comprends.Ce n'est pas seulement une préférence personnelle.Les Mac sont meilleurs pour beaucoup de choses en ce qui concerne le travail de développement et de programmation.C'est ainsi qu'ils deviennent une préférence personnelle.
Si vous êtes un développeur et que vous pensez que vous devrez modifier les packages en cours d'installation, [macports] (https://www.macports.org/) pourrait être une meilleure option par rapport à [homebrew] (https://brew.sh/).(c'est plus comme les ports BSD, où il corrige la distribution et vous compilez contre le téléchargement de binaires précompilés) Et je suis de tout cœur d'accord avec [iTerm2] (https://iterm2.com/) (il est épinglé dans mon dock, bienc'est rare que s'il ne tourne pas).Il y a aussi beaucoup plus d'options pour les éditeurs de texte ces jours-ci, mais je suis toujours fan de [BBEdit] (http://www.barebones.com/products/).
@user91988 Pour moi, les problèmes avec le pavé tactile étaient liés au système d'exploitation / logiciel.Plus précisément, l'horrible délai après le glisser-déposer qui ne peut apparemment pas être supprimé.Le matériel lui-même semble bien.De plus, avez-vous d'autres améliorations à lister en plus de "meilleurs puces"?Tant que mon application se construit et se déploie rapidement (ce qui est plus lié à la configuration de votre build qu'à la vitesse du processeur), je ne suis pas sûr de la "meilleure puce" qui me procure.Mon éditeur de texte sollicite à peine mon processeur ou ma carte vidéo ...
@leftaroundabout yeap - c'est une exception qui confirme la règle.Ou COBOL est tellement vieux qu'il s'enroule et redevient utile.
@user91988 Votre témoignage est anecdotique.La préférence personnelle pour une chose ne signifie pas que quelque chose d'autre devient obsolète.Les statistiques de la dernière enquête des développeurs SO ne sont pas vraiment d'accord avec vous.Après 5 ans sur mac, je suis récemment de retour sur Windows et je suis plus heureux.Meilleur rapport qualité / prix sur le matériel aussi (même si je suis satisfait de mon matériel Apple).Je préfère également Ubuntu à OSX.Pour le travail particulier que je fais (principalement le développement d'applications Web et mobiles), la seule chose pour laquelle je dois avoir un mac est le développement iOS et les tests multiplateformes.Il n'y a rien d'autre que je fais que je trouve mieux sur un mac.La plupart des outils sont multiplateformes.
Les sondages auprès des développeurs d'@rooby SO sont également anecdotiques.
@user91988 true.Cela ne tient pas non plus compte du fait que les gens sont obligés ou non d'utiliser ces systèmes d'exploitation pour leur travail.Cela ne rend pas moins ridicule l'affirmation selon laquelle les macs sont en avance sur les autres plates-formes en termes de productivité des développeurs.Mis à part un petit nombre d'outils non multiplateformes, c'est entièrement ce à quoi une personne est habituée et ses préférences personnelles.Il n'y a aucun argument légitime auquel je puisse penser pour que les systèmes d'exploitation non Mac soient vétustes.Je peux nommer un certain nombre de choses que j'aime et que je n'aime pas sur les principales plates-formes OS.Il s'agit du poids que ces avantages et inconvénients ont pour vous personnellement.
#5
+21
gnasher729
2020-07-28 16:12:35 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Eh bien, je voudrais probablement quitter mon entreprise s'ils prenaient mon MacBook et me donnaient une machine Windows ou Linux.

Vous avez essentiellement deux choix: déménager ailleurs, ou l'accepter comme un opportunité. Développez une attitude positive à son égard - les choses seront beaucoup plus faciles si vous vous concentrez sur la réussite et non sur l'échec. Apprenez à utiliser votre ordinateur et apprenez à l'utiliser efficacement.

(Êtes-vous allé dans les Préférences Système et avez-vous configuré correctement vos trackpads? C'est à lui seul une amélioration instantanée de 20%).

Merci d'avoir compris xD .. Et j'ai changé certaines choses dans les préférences, et ça m'a aidé, mais mes principaux problèmes sont avec la disposition du clavier (c'est-à-dire que les raccourcis clavier fonctionnent différemment maintenant, et comme la touche tilde est à côté de Z, etc.),et les applications spécifiques au système d'exploitation par défaut comme la calculatrice, l'aperçu et l'éditeur d'image. En tapant, je me rends compte que cela semble assez mesquin, mais cela m'affecte sérieusement.
Le problème du clavier est facile à résoudre, achetez le vôtre.Il y a aussi l'avantage supplémentaire que vous pouvez l'apporter avec vous si vous déménagez.
@PrintlnParams, vous pouvez modifier les paramètres du clavier pour qu'ils correspondent à ce que vous attendez ou installer une disposition de clavier existante qui correspond à ce que vos doigts attendent, mais qui ne correspondra pas à ce qui est imprimé sur les touches ...
Dans quel pays vous trouvez-vous?Utilisez la visionneuse de clavier pour trouver une disposition de clavier que vous aimez, puis par un clavier correspondant.N'importe quel clavier USB fera l'affaire, mais je prendrais un clavier Bluetooth (sans câbles).
@SolarMike J'ai dû utiliser Karabiner-Elements pour remapper un tas de choses.La réorganisation des touches de modification m'a rendu fou.J'ai utilisé des machines Linux et Windows pendant des décennies, mais passer d'un Mac entre les deux était une torture sans corriger la disposition du clavier (je suis toujours fou de pos1 / end ne fonctionnant pas).
@Nzall pour être juste, vous vous y habituez.Je travaille sur un MacBook depuis de nombreuses années, et au début j'ai utilisé une souris mais elle s'est cassée à un moment donné et je n'ai pas pris la peine d'en acheter une nouvelle parce que j'étais juste paresseux.Maintenant, je suis tellement habitué au trackpad que l'utilisation d'une souris me semble bizarre et je dirais que je n'ai aucun inconvénient par rapport aux utilisateurs de souris.
@Nzall pourquoi utiliseriez-vous la souris?Vous n'avez guère besoin de toucher le curseur pendant la programmation - moins vous devez retirer vos mains du clavier, plus vous êtes efficace.Et pour tous les autres cas, le touch / trackpad est assez bon.
@DanM.Cela pourrait simplement être mon inexpérience en tant que programmeur.
@DanM.Parce que vous ne travaillez pas sur votre ordinateur portable.Vous disposez d'un moniteur externe, d'un clavier et d'une souris.
Nzall avez-vous réellement utilisé un trackpad sur un MacBook Pro, correctement configuré?Bat n'importe quelle souris.
@gnasher729 Un clavier bat à la fois les souris et les trackpads.VIM est votre ami.
Les trackpads Apple sont des choses incroyables.Cela fait quelques années que j'en ai utilisé un, mais ils sont facilement en tête de ma liste.Si je ne pouvais pas avoir de trackpad Apple, une souris externe était une seconde lointaine, mais je n'ai jamais rencontré de trackpad décent sur un PC.C'est pourquoi Apple vend même ses trackpads en tant que périphériques externes, sous la marque Magic Trackpad 2.
@Phueal, ouais, ils sont incroyables.Vous n'avez même pas besoin de les toucher pour déplacer le curseur, cliquer sur des objets et généralement gâcher complètement tout ce avec quoi vous pensiez travailler, et tout cela avec votre paume ou votre poignet.OMI, le seul bon trackpad est un trackpad désactivé.
@KeithLoughnane, certaines entreprises ne vous permettent pas d'utiliser votre propre équipement, surtout s'il nécessite une connexion USB / Thunderbolt / data.En travaillant à différents endroits (en tant que développeur et technicien de réparation), j'ai appris qu'ils le font, il est donc plus difficile pour un pirate d'intégrer des outils dans un périphérique pour voler des données.Mieux vaut amener l'entreprise à acheter le clavier et la souris.
@DanM.quand je programme, la plupart du temps je réfléchis et dessine des diagrammes, puis je commence à taper.Que je doive utiliser une souris entre les deux, ou non, ce n'est vraiment pas si important.
@DanM.Peut-être dans le développement greenfield?Mais mon record jusqu'à présent est de 2,5 jours de recherche pour un changement qui s'est avéré être de 6 caractères ... J'ai ajouté, faux dans un appel API.
#6
+18
mhoran_psprep
2020-07-28 16:55:15 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai vu cette situation exacte à plusieurs reprises. Le problème n'est peut-être pas l'environnement de développement.

Parfois, l'ordinateur assis sur le bureau a deux objectifs:

  • Un tableau de bord pour accéder aux serveurs de développement. Ces serveurs pourraient exécuter des fenêtres, ils pourraient exécuter une version d'Unix. ou ils pourraient exécuter les bases de données. parfois l'environnement de développement est le PC.
  • Une interface aux fonctions quotidiennes de l'entreprise. Ils sont utilisés pour générer des e-mails, des feuilles de calcul, des présentations, des invitations à des réunions ...

Un endroit où j'ai travaillé a permis à quelques développeurs d'utiliser leur distribution Unix préférée sur la machine assise sur leur bureau. De nombreuses heures de travail ont été perdues à cause d'incompatibilités entre les versions d'Office fonctionnant dans le reste de l'entreprise et la version gratuite fonctionnant sur leur machine. Les invitations à des réunions n'ont jamais fonctionné, à moins qu'ils ne se souviennent d'entrer manuellement la date dans leur calendrier après avoir vérifié leur téléphone. Les pièces jointes aux e-mails étaient toujours perdues ou mutilées.

Le problème peut également être l'argent et les risques. L'utilisation non standard du système d'exploitation signifie que le service informatique doit prendre en charge l'application de correctifs à plusieurs systèmes différents. S'ils permettent à l'utilisateur d'être responsable du correctif, le risque est qu'un utilisateur exécutant sa propre configuration puisse rater un correctif et exposer l'entreprise à des problèmes.

La plupart des entreprises ne le permettront pas sans justification sérieuse. Dans les endroits où cela est nécessaire à des fins légitimes, ils ont tendance à isoler ce système du reste du réseau.

Pour être clair, linux n'est pas unix, même si vous semblez les utiliser de manière interchangeable dans votre message.
@Ave C'est Lunix!
@Ave Peut-être font-ils référence à Mac OS (qui est en fait unix)?
@gszavae peut-être, mais les serveurs exécutant macOS ne sont pas très populaires, afaik.
#7
+13
SmackDown
2020-07-28 19:20:56 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Soyez honnête. Dites-le-lui directement. Si vous pensez honnêtement que votre productivité est affectée négativement par l'utilisation du mac, dites-lui clairement et que vous pouvez être plus un atout pour l'entreprise en utilisant un ordinateur Windows. Mettez-le par écrit.

N'y pensez pas trop.

Même conseil, juste `s / Windows / Linux /`.Vous pourrez peut-être simplement installer Linux sur votre macbook.Ne pas faire +1 juste à cause de ce 8-)
#8
+11
520 says Reinstate Monica
2020-07-28 17:26:14 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je pense que votre meilleur pari serait de demander une licence VMWare Fusion. Cela vous permettra d'exécuter vos environnements Windows / Linux comme bon vous semble. À défaut:

  • Virtualbox est gratuit mais lent sur macOS.
  • Demandez si vous êtes autorisé à configurer Boot Camp. Cela vous permettra d'exécuter Windows (mais, IIRC, pas Linux sans travail) de manière native. Vous pouvez ensuite exécuter Virtualbox sur Windows pour une expérience VM beaucoup plus rapide.

Présentez la demande comme un problème de fonctionnalité ou d'outillage plutôt que comme une critique d'Apple ou de Mac. De nombreux développeurs ne jurent que par Visual Studio ou par des environnements de développement rendus possibles uniquement sur des machines Linux. Aucun de ces éléments n'est vraiment possible sur macOS. Cela pourrait également constituer un environnement de test pratique.

FWIW, QEMU est également gratuit et nettement plus rapide sur macOS s'il est configuré correctement que VirtualBox, bien qu'il ne soit pas aussi flexible à certains égards que VMWare et pas aussi convivial.
Je devrai peut-être choisir votre cerveau à ce sujet, car je n'ai pas réussi à faire fonctionner une machine virtuelle QEMU Win10 avec des augmentations de vitesse significatives
J'exécute une machine virtuelle Linux en plein écran sous vmware fusion sur mon mac pour tout mon développement avec 2 moniteurs, vous pouvez avoir 1 écran avec MacOS et un avec Linux.
@520saysReinstateMonica L'astuce consiste à expérimenter avec l'accélération (l'option `-accel` dans QEMU, HVF et HAXM fonctionnent assez bien sur macOS d'après mon expérience) et en utilisant un réseau et un matériel de stockage paravirtualisés (VirtIO dans la plupart des cas, vous aurez besoin de pilotes supplémentairespour cela dans Windows).
J'ai essayé avec HVF (HAXM n'a pas fonctionné) mais les performances n'ont pas beaucoup changé
J'ai utilisé BootCamp pour exécuter Windows sur un MacBook Pro.C'était lent et ne permettait d'accéder qu'à la moitié du disque dur.Le passage de Windows à Mac était uniquement dû à la préférence personnelle du développeur senior, avec laquelle aucun des autres développeurs n'était d'accord.Le changement nous a tous ralentis pendant 6 mois et la plupart d'entre nous n'ont jamais vraiment compris comment il était censé être meilleur ou comment le configurer pour fonctionner aussi bien qu'avant le changement.De plus, Visual Studio a une version pour Mac, alors ne vous attendez pas à ce que ce soit une bonne raison pour le service informatique ou un gestionnaire de revenir à Windows ou Linux.
@computercarguy: Visual Studio n'a pas de version pour Mac.«Visual Studio pour Mac» est un produit complètement différent avec le nom «Visual Studio» appliqué.
@BenVoigt, Je n'ai jamais dit que c'était exactement la même chose, ou même la même mise en page, que Windows.Et beaucoup de gens diront encore que VS pour Mac existe à cause du "nom giflé".Il est produit par MS, ce qui est plus que suffisant pour que les gens croient qu'il s'agit au moins d'un produit équivalent.
#9
+9
Manziel
2020-07-29 12:13:47 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je peux tout à fait comprendre que l'utilisation d'un Mac nuit à votre productivité. Je me sens comme un débutant à chaque fois que je touche le macbook de ma petite amie, même pour les choses les plus simples comme la recherche de quelque chose sur le Web.

Il y a une règle de base qui est malheureusement souvent désobéie: Ne pas remettre des personnes qui ne connaissent pas l'équipement sans formation.
Être un expert sur Windows ou Linux n'aide presque rien à moins que vous ne vouliez revenir au terminal. La plupart des réponses suggèrent que vous devez apprendre à utiliser un mac. Ils se trompent légèrement, car il est de l'intérêt de votre entreprise de vous assurer de savoir comment utiliser un mac (à moins que ce ne soit une exigence du poste). En tant que votre patron pour organiser une forme de formation. Il n'est pas nécessaire que ce soit la certification coûteuse et brillante, cela peut être aussi simple que de consacrer une partie de votre temps à travailler à travers des tutoriels.
Bien que vous puissiez comprendre cela juste sur le tas, je parlerais avec votre patron au préalable. Apprendre en travaillant vous ralentit et vous ne voulez pas laisser cela retomber sur l'impression de votre productivité (d'autant plus qu'il semble que vous êtes le nouveau venu!)

J'ai eu un changement d'emploi de Windows à Mac en fonction de la préférence personnelle du développeur senior.Ils ne nous ont pas donné de formation à ce sujet et nous ont même fait configurer nous-mêmes la chose, car il n'y avait pas d'informatique.Même si j'utilisais des Mac en HS, le système d'exploitation était complètement différent de celui auquel j'étais habitué, ainsi que lorsque j'ai réparé des ordinateurs pendant +15 ans entre les deux.Même les choses de base m'ont conduit à des questions que les didacticiels ne couvraient pas, et les tuts étaient souvent extrêmement spécifiques à la version et n'aidaient pas.Il a fallu plus de 6 mois avant que je ne redevienne efficace dans mon travail, c'était beaucoup de temps perdu à cause du manque de formation.
#10
+7
user
2020-07-28 19:48:03 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Il vaut la peine d'envisager de faire un effort avec le Mac car bien que Mac OS lui-même puisse être pénible, sous Unix, cela vaut de plus en plus la peine d'être connu. Linux est également un type d'Unix, par exemple, donc apprendre Mac OS nécessitera de nombreuses compétences transférables et Linux devient de plus en plus populaire.

Vous pourriez envisager de demander à votre patron du matériel de formation ou du temps. affecté à l'apprentissage par vous-même, par ex. avec des sites de tutoriels ou des vidéos.

L'OP dit qu'ils ont utilisé "Windows ou Linux" toute leur vie, donc je pense qu'ils sont déjà bons là-bas.
Et "unix" sur un Mac est vraiment une illusion car tant de choses sont différentes et n'auront aucun sens une fois de retour dans un vrai système Unix.Comme mettre des répertoires personnels dans `/ Users` au lieu de` / home`, et des millions de particularités comme ça.
@PatrickMevzek Tous les Unix ne mettent pas de répertoires personnels dans / home.Solaris est / export / home, par exemple.
@wfaulk Oui, mais il existe un standard de facto même formalisé pour les variantes Linux, voir https://en.wikipedia.org/wiki/Unix_filesystem#Conventional_directory_layout
@wfaulk Oui mais le monteur automatique le mappe ensuite sur / home / dans la configuration recommandée :) Quoi qu'il en soit, Linux n'est certainement pas un "type d'Unix" alors que macOS est (par héritage et marque déposée)
Son fork très bizarre de BSD et ne fonctionne pas J'ai essentiellement abandonné les macs après avoir trouvé qu'un mac ne pouvait pas installer un module CPAN d'origine
#11
+5
Scoots
2020-07-28 19:43:30 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Quand j'ai été mis dans cette situation exactement la même il y a quelques années, la solution que j'ai choisie était essentiellement de transformer le Macbook en serveur et de continuer à fonctionner sur ma machine Windows.

J'ai configuré SSH et installé certains logiciels sur ma machine Windows pour créer un lecteur réseau des dossiers sur mon Mac via SSH.

J'ai ensuite pu utiliser PuTTY to SSH pour les utilitaires de ligne de commande, et je pourrais utiliser SFTP ou le faux lecteur avec mes IDE pour développer réellement.

* "… Continuer à travailler sur ma machine Windows." * Cette machine Windows est-elle votre ordinateur privé?J'imagine que beaucoup d'entreprises pourraient ne pas soutenir une telle solution.
@Emil Dans ce cas, oui c'était - c'était un concert de travail purement à distance.
Cette réponse est probablement la meilleure de manière réaliste, ou du moins la solution de secours après avoir essayé le mac old college.Travailler dans un FAANG, dans la technologie de la finance, ou ailleurs sur un contrat DoD?Non, ne fonctionnera probablement pas.Vous travaillez ailleurs?Pardon> Permission etc.
#12
+4
Makoto
2020-07-29 20:22:11 UTC
view on stackexchange narkive permalink

En tant qu'utilisateur de bureau Linux depuis 2006 et ingénieur professionnel depuis 2012, je reconnais que passer d'une plate-forme que vous connaissez à une plate-forme qui vous est étrangère peut être une transition délicate. Notez que j'ai dû utiliser un Mac lorsque je suis entré dans l'industrie, mais j'ai insisté depuis que j'ai quitté ce poste en 2014 pour que j'utilise une machine Linux afin de pouvoir entrer davantage dans le groove.

La principale circonstance est de ne pas donner l'impression que vous êtes mécontent du choix du matériel ; au lieu de cela, associez-le au fait que vous ferez mieux votre travail si vous travaillez dans un environnement dans lequel vous êtes à l'aise. De l'argent est dépensé pour vous assurer que vous êtes équipé de ce qu'il fait est-ce que vous devez faire votre travail, et il est dans votre intérêt et celui de votre entreprise de vous assurer que l'argent est bien dépensé.

Temps passé à s'acclimater à un environnement qui n'est pas familier ou confortable vous perdez de la productivité et de la motivation, surtout pendant période où cette dernière vaut son pesant d'or. Le temps que vous ressentez comme si vous vous battez contre votre environnement va vous épuiser de manière subtile au début et pourrait facilement nuire à votre moral.

#13
+3
Harper - Reinstate Monica
2020-07-29 23:28:58 UTC
view on stackexchange narkive permalink

TLDR: Aspirez, mais , tirez le meilleur parti du matériel. C'est du bon matériel.

"Je ne peux pas travailler avec votre plate-forme" vous donne un air horrible

Voici le problème avec ça. Les entreprises innovent en permanence - tout, des référentiels de code aux plates-formes de conférence, change. Pouvez-vous imaginer un employé qui dit "Je ne travaillerai pas avec AWS" au beau milieu d'un déploiement AWS? Lorsque vous entendez cela, vous vous attendez pleinement à cela la semaine prochaine , l'histoire sera "Je ne peux pas utiliser Bugzilla" ou "Je n'utiliserai pas ZOOM" ou "Je ne porterai pas de masque ou de distance sociale parce que le 4e amendement".

Cela vous encadre comme un pleurnichard / plaintif, qui fait passer les préjugés personnels avant le jeu en équipe.

C'est pire quand il s'agit de Mac vs PC / Linux. Parce qu'il y a une "guerre religieuse" mesquine et bien connue dans cette veine. Quelles que soient les raisons pour lesquelles vous n'aimez pas Mac, elles seront confondues avec la mesquinerie de cette "guerre de religion" susmentionnée, et vos raisons seront considéré comme trivial. Donc, cela vous présente également comme un "flocon de neige" ou une "diva" qui se pense plus spécial que les autres employés et qui veut de petites concessions de la part de l'entreprise, par exemple. les apocryphes "M&Ms avec les verts choisis".

Cela suggère également des limitations mentales, c'est-à-dire l'incapacité d'apprendre de nouvelles choses. Ce qui, dans le domaine de la technologie, vous rend totalement non commercialisable.

Vous devriez pouvoir travailler avec les plates-formes avec lesquelles ils vous demandent de travailler.

Si c'est un problème inconciliable pour vous, alors nous avons vraiment affaire à un problème d'adéquation culturelle, et c'est un problème complètement différent.

Le service informatique a choisi cela pour une raison

C'était beaucoup plus évident à l'époque le jour. Le service informatique aurait installé un terminal 3278 réel sur votre bureau pour accéder au mainframe. Si vous exigiez un VT100 à la place, cela ne fonctionnerait évidemment pas, et vous le sauriez et ne le demanderiez pas.

C'est une ferme de serveurs maintenant au lieu d'un mainframe, mais le même concept de base s'applique: il existe des plates-formes très complexes maintenues par des équipes importantes, et ces plates-formes sont «verticales» du serveur au client. Cet ordinateur n'est pas un perc ... Pensez-y comme un "terminal" dans le cloud d'entreprise, et rien de plus. L'ensemble de cette pile, du VPN à l'antivirus en passant par l'interopérabilité des applications Web, est géré en externe par des personnes dont c'est le travail, et ils ont choisi du matériel qui rend leur charge de travail gérable.

Voici ce qu'ils ne veulent pas: vous ouvrez un bogue disant "CVS ne me laisse pas télécharger de code". -> "WFM, quel navigateur utilisez-vous?" -> Midori.

Vous devez donc travailler avec les plates-formes avec lesquelles ils vous demandent de travailler.

Cela dit, vous devriez certainement discutez de vos options avec le service informatique. Vous n'êtes probablement pas la première personne à demander. Et voici la chose: si le service informatique voulait prendre en charge une diversité de plates-formes, ils ont choisi un bon choix de matériel!

Maximisez la polyvalence du Mac matériel

Le Mac est conçu pour le triple démarrage de MacOS, Windows et Linux. Non émulé *. Native, sur du métal nu. Maintenez l'option au démarrage, choisissez votre système d'exploitation. Heck, vous pouvez même choisir parmi plusieurs versions de chacun.

* Mais cela aussi est disponible.

De plus, MacOS lui-même est un POSIX implémentation BSD conforme . Il a une implémentation Apple de X11 gratuite pour le téléchargement. Donc, en fonction de ce que vous faites, vous n'aurez peut-être même pas besoin de démarrer une option dans un Linux approprié.

Je bascule entre la ligne de commande MacOS et le Linux distant réel, et c'est assez transparent. Honnêtement, je ne vois pas de quoi vous vous embêtez. Vous devrez peut-être désapprendre certaines commandes archaïques comme sort +2 et apprendre les versions POSIX, mais vous devriez être capable de gérer cela.

Encore plus, Apple prend en charge le démarrage à partir de disques externes depuis l'époque de PowerPC. Ainsi, l'autre OS peut être sur une télécommande USB 3 externe. (Windows pourrait avoir un problème avec cela, mais ce n'est pas le problème de Windows, pas celui du Mac. Pas de problème avec Linux.)

Donc, vous avez déjà un très OS compatible Linux nativement sous MacOS ... et si l'IT le permet, vous pouvez simplement redémarrer sous Linux ou Windows, sur des volumes externes ou des clés USB si vous préférez.

Note rapide concernant la polyvalence du matériel Mac: les Mac sont devenus beaucoup moins polyvalents ces derniers temps.macOS n'est plus livré avec X11 depuis 10.8.Exécuter Linux sur des Mac modernes est également [une énorme douleur] (https://github.com/Dunedan/mbp-2016-linux) et il ne fonctionnera même plus dans certains cas (SecureBoot, signature de clés, etc.).Selon la politique de l'entreprise (et la révision du matériel), la désactivation de SecureBoot peut être impossible.
Je ne suis pas d'accord sur certains points.Bien sûr, vous n'aimeriez pas avoir l'air d'un pleurnichard.Mais, bien que je puisse sûrement utiliser certains navigateurs pour télécharger des éléments sur des sites Web RH étranges, je ne voudrais pas utiliser un système non adapté pour travailler avec.Le premier doit être fait probablement une ou deux fois par an, tandis que l'autre est utilisé 40 heures par semaine.Autre que cela, l'ordinateur portable de travail est simplement un outil.Ils doivent simplement fournir celui avec lequel le développeur peut travailler le mieux.
Parlant uniquement en tant qu'ingénieur, le «bon matériel» n'a d'importance que lorsque nous parlons de déploiements de production.Quelque chose dans cette tournure de phrase me frotte autrement.
@Makoto D'accord, corrigé.
@kap Bon point sur la rareté des interactions RH.L'exemple a changé.
@KazWolfe Vous savez que vous avez raison, j'ai besoin de télécharger quelque chose pour que X11 fonctionne sur 10.10.Mais Apple n'a pas vraiment rendu les choses difficiles.Il vient d'être installé et la mise à jour logicielle de l'IIRC l'a gaiement corrigé.Édité.En ce qui concerne Linux, c'est "une énorme douleur" qui semble être liée au matériel Mac unique;pas une énorme surprise.Le WiFi pourrait-il être une clé USB?
Il convient de noter que vous pouvez obtenir les versions GNU des utilitaires de ligne de commande via Homebrew, la première chose que je fais avec chaque nouveau Mac puisque mon autre ordinateur de travail est un poste de travail Linux.
De quoi parlez-vous @rkeet?Je ne peux pas voter contre les commentaires.
#14
+2
ThatDataGuy
2020-07-30 04:03:59 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai été dans la même situation. Vous pouvez demander si votre machine peut être donnée au prochain nouveau menuisier, puis vous commandez quelque chose que vous préférez.

#15
+2
eee
2020-07-29 14:38:47 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Configurez votre Mac pour qu'il ressemble plus à Linux. Il est possible de le faire. Mac sous Unix.

  • Obtenez une souris à 2 boutons. La plus grande partie de la frustration est généralement due à cette "souris toute-puissante" à un seul bouton. Le bouton droit devrait juste fonctionner.
  • Reconfigurez le clavier pour que CTRL fonctionne comme sur Linux et Windows (CTRL-C - copie, etc.). Cela peut être fait dans les paramètres de l'interface graphique.
  • S'il s'agit d'un ordinateur portable, procurez-vous un clavier externe approprié. Le clavier de l'ordinateur portable est trop éloigné et trop haut lorsque l'ordinateur portable est placé de manière optimale pour voir l'écran.
  • Les paramètres utilisateur permettent de changer le sens de défilement de la manière Windows / Linux.
  • Si le le logiciel que vous développez ou utilisez est basé sur la ligne de commande, utilisez Docker pour l'exécuter. Il y a une belle application Docker dans le magasin. Là, vous pouvez avoir Linux de votre choix avec les droits root dessus. Vous pouvez également utiliser une machine virtuelle.
  • L'emplacement du dossier d'accueil par défaut couvre la majeure partie de la console. Cependant, il est possible de créer un compte utilisateur bien placé sous / home / username directement depuis l'interface graphique.

Il n'est pas du tout difficile de configurer Mac en un poste de travail très productif avec lequel vous ne voudriez jamais échanger autre chose.

Accédez aux Préférences Système, assurez-vous que votre souris est configurée comme une souris à deux boutons.Ou utilisez le trackpad, dix fois mieux.
Ouais vraiment.La première chose que je fais avec n'importe quel Mac est d'obtenir une souris à 2 boutons.Heureusement, Apple a cédé à cela il y a environ 15 ans et pratiquement toutes les souris Mac autorisent le mode 2 boutons.
#16
+2
Owain
2020-07-29 00:41:03 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Ne considérez pas cela comme une critique ou une confrontation^.

Dites J'adore ce nouveau Mac , mais c'est un peu différent de ce que j'ai utilisé auparavant , et je veux m'assurer de tirer le meilleur parti de ce nouvel équipement, puis-je avoir une formation s'il vous plaît?

Je ne sais pas si vous travaillez à distance habituellement ou temporairement, mais peut-être avez-vous juste besoin de vous asseoir avec un utilisateur expérimenté pendant un après-midi et d'exécuter les processus que vous devez utiliser avec lui, ou d'obtenir le Mac personnalisé pour mieux vous convenir.

Les Mac sont sympas mais différents.

J'espère que les développeurs n'ont pas besoin de formation pour utiliser un Mac.Allez simplement lire un livre / regardez une vidéo.
@PhilipKendall Le fait que vous deviez vous entraîner ne signifie pas que ce n'est pas un entraînement.C'est du temps passé à apprendre de nouvelles compétences au lieu de faire un travail payant.C'est la * définition * de la formation.
@PhilipKendall: C'est * est * la formation.Le point principal est le suivant: le PO a commencé un nouvel emploi, et la formation sur les outils de l'entreprise (y compris leur choix de la saveur de l'ordinateur et du système d'exploitation) devrait faire partie du processus d'intégration et doit être (en temps) budgétisée en conséquence.L'auto-apprentissage est toujours une formation, et le temps d'auto-apprentissage est toujours du temps de travail.
Je suis dans cette situation maintenant - pas en ce qui concerne le matériel et le système d'exploitation Mac, mais de nouvelles technologies que je n'ai jamais développées auparavant.Utiliser ou non le temps de travail pour me former aux nouvelles langues dans lesquelles notre pile a été écrite est une négociation importante.
Ne mentez jamais à votre supérieur, et surtout à vous-même.Je déteste les Mac.Je les ai utilisés et même réparés dans HS, mais je ne supporte pas le système d'exploitation maintenant.Et le matériel n'a rien de spécial non plus.Il est généralement âgé de 2 à 3 ans, donc ils peuvent "le rendre solide".Peu importe.Et il faut plus d'un après-midi pour apprendre un nouveau système d'exploitation, même avec de l'aide.Les gens ont tendance à penser que les Mac amélioreront d'une manière ou d'une autre par magie leurs performances, ce qui ne fonctionne pas lorsqu'il faut des semaines ou des mois pour se mettre à niveau sur le système d'exploitation.OMI, ce temps est mieux utilisé pour travailler que pour apprendre un changement sans but du système d'exploitation comme celui-ci.
@PhilipKendall Pourquoi une formation ne serait-elle pas nécessaire lorsque vous êtes obligé d'utiliser un système différent?En supposant que ce soit juste idiot.
@rkeet C'est une question de formation _en quoi_.MacBook est un ordinateur portable très courant et le travail est de développeur;demander à l'entreprise de l'aide pour apprendre à utiliser un MacBook sera légitimement perçu comme étant faible et gâté.Surtout si des expressions telles que «forcé d'utiliser un système différent» sont utilisées (l'entreprise a-t-elle menti sur le système d'exploitation lors de l'embauche?) J'ai travaillé sur Windows pendant plus de 20 ans jusqu'au dernier emploi où l'équipe de développement était sur MacBook et je viens de me familiariseravec elle, comme cela devrait être normal, sérieusement, quel est le problème?Est-il possible que toutes ces difficultés ne soient qu'un moyen de prendre position?
@SantiBailors Non, ce n'est pas pour prendre position.C'est que vous n'entravez pas intentionnellement la productivité.Un moyen sûr d'entraver la productivité est de forcer les systèmes à des personnes avec lesquelles ils ne sont pas seulement inconnus, mais de supposer qu'ils devraient simplement l'apprendre, le connaître, le vouloir, le savoir.Parce qu'ils ne devraient pas.Si vous êtes un développeur C #, vous n'avez pas besoin de connaître PHP.Si vous êtes un développeur frontal, vous n'avez pas besoin de connaître DevOps.Si vous êtes très bon sur Mac, vous n'avez pas besoin d'être sous Windows.Et vice versa.Que vous deviez connaître n'importe quel OS, c'est stupide.Et si vous passiez maintenant à Arch?Ou Pop OS?Allez-y, soyez juste bon.
@rkeet Vos références à des systèmes d'exploitation exotiques ou à tout autre OS Arch et Pop ne correspondent pas vraiment au contexte ici, qui consiste à pouvoir utiliser un ordinateur portable grand public (et tout en étant développeur de logiciels).De plus, le seul fait que vous compariez étrangement l'apprentissage à l'utilisation d'un MacBook avec l'apprentissage du code dans un langage de programmation donné suggère l'idée d'excuses faites pour prendre position, ce qui est confirmé par le ton condescendant de votre dernière phrase, donc cecil'échange est inutile.
@SantiBailors Je reviendrai juste au point sur les systèmes exotiques alors.https://en.wikipedia.org/wiki/Usage_share_of_operating_systems#:~:text=In%20the%20area%20of%20desktop,distributions%20are%20at%20around%202%25.Cela devrait mettre en évidence pour vous que MacOS est utilisé globalement variant de 9,6% à 13%.Imo cela ne justifie vraiment pas de forcer vos employés à l'utiliser.Surtout par rapport à la variance d'utilisation globale de Windows "généralement" supérieure à 70 et "sur la plupart des marchés et de 77% à 87,8% dans le monde".
@rkeet Maintenant, votre point semble être que MacOS est un système d'exploitation exotique.On pourrait donc se demander quels systèmes d'exploitation, à part Windows, sont suffisamment courants pour que vous "justifiez de forcer vos employés à l'utiliser" (pour mémoire, je pense que Windows est de loin le meilleur en termes de convivialité et je ne l'échangerais jamais contre unMac).On ne sait pas si votre position est "ne devrait pas imposer aux gens un OS qu'ils n'aiment pas", ou le même mais avec l'ajout de "à moins que l'OS imposé ne soit pas exotique (et MacOS l'est)".Vous continuez également à ignorer les obstacles dus à la maintenance et à la prise en charge de différents systèmes d'exploitation au sein de la main-d'œuvre.
@SantiBailors Hmm Je pense que j'ai été clair sur le "Vous ne devriez pas forcer un employé à utiliser un OS" qu'ils n'aiment pas.Si un employé aime MacOS, allez-y.Même chose avec Windows, Arch ou quoi que ce soit.Ce à quoi j'ai d'abord répondu était la non-formation lorsque j'étais obligé d'utiliser un autre système d'exploitation.Je suis d'avis (fort) que vous laissez l'employé déterminer son système d'exploitation préféré (et d'autres logiciels), comme pour l'employeur qui obtiendra les meilleurs / les plus efficaces résultats.Ainsi, un employeur demande à l'employé avant d'acheter un système qui serait l'OS préféré.
#17
+1
nick012000
2020-07-30 12:58:43 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Installez un émulateur pour votre système d'exploitation préféré.

Vous avez reçu un ordinateur qui utilise un système d'exploitation différent de celui sur lequel vous êtes le plus productif. Heureusement, il existe une solution assez simple pour résoudre ce problème: les émulateurs! Installez simplement un émulateur sur votre machine pour votre système d'exploitation préféré et allez en ville pour travailler sur votre travail dans l'environnement émulé.

Bien sûr, il y aura une légère réduction de la puissance de traitement, car pour exécuter l'émulateur ainsi que le logiciel sur l'émulateur, mais à moins que vous ne fassiez quelque chose d'intensif en calcul comme l'apprentissage automatique ou des animations 3D pré-rendues, il est peu probable que cela fasse une grande différence.

Assurez-vous simplement de suivre les politiques ou procédures de l'entreprise pour installer des logiciels sur votre machine.

Même s'il ne peut pas installer de logiciel sur la machine, il peut installer Linux sur un disque dur externe, démarrer à partir de celui-ci, puis exécuter une machine virtuelle sous Linux.Il existe des didacticiels sur le Web expliquant comment exécuter MacOS dans une machine virtuelle.Je pense donc qu'avec un peu de piratage, il pourrait ensuite exécuter le MacOS installé sur le disque dur interne de l'ordinateur portable dans la machine virtuelle, ce qui lui permettrait de transférer des données dans les deux sens.Plus facile, bien sûr, pourrait être d'apporter son propre ordinateur portable et d'exécuter VNC ou quelque chose pour interagir avec le Mac, comme ce que quelqu'un a suggéré dans une réponse précédente.
#18
+1
Diagon
2020-07-29 08:08:47 UTC
view on stackexchange narkive permalink

De nombreux outils CLI sur Mac sont très anciens. Ils ne mettent même pas à jour bash ou emacs. Alors, avez-vous des racines sur ce truc? Combien pouvez-vous installer? Comme mentionné ci-dessus, vous pouvez utiliser une VM et récupérer Linux, mais une solution à mi-chemin serait d'utiliser un gestionnaire de paquets. D'autres réponses ont mentionné Homebrew, qui n'a pas besoin de root. Cela devrait vous procurer la plupart de vos outils familiers. Il existe en fait de nombreux gestionnaires de paquets tels que portage (via Gentoo Prefix), pkgsrc, Guix / Nix, Junest / Juju, zpkg.... Voici un bon fil de discussion sur les gestionnaires de paquets pour les installations non root. Puisque vous faites du développement et que vous voudrez peut-être être en mesure de faire des versions reproductibles, je vous encourage à regarder Guix ou Nix. Voici un lien pour savoir comment installer Guix sans root, si vous devez le faire de cette façon. (Sinon, utilisez simplement le script d'installation.) Voici similaire pour Nix.

Vous pourriez en profiter. Contourner les limitations imposées de l'extérieur est une bonne compétence de vie! :)

Eh bien, alors que je pensais offrir des conseils techniques judicieux et un peu de sagesse recueilli dans ma formation au MIT, je suppose que les votes négatifs ne sont que le reflet du fait qu'étant un anarchiste, je ne suis pas disposé à habiter "le lieu de travail.», du moins ceux qui sont organisés en structures féodales.
Je suis juste là avec toi.Avoir une perspective anticapitaliste et anarchiste nous met instantanément en désaccord avec une grande partie des utilisateurs des actualités SO et hacker.Je pense que la soif de ces gros dollars de développement pousse vraiment les gens dans une position lâche d'amour / peur des boss.Loin d'être hors de propos ici, je pense que votre note sur les différences philosophiques est la clé pour OP et d'autres évaluant toutes les réponses pour celles qui répondent vraiment à leurs besoins / tendances.J'ai aimé la réponse de Rkeet ci-dessus, surtout parce qu'elle est beaucoup plus réaliste d'une option et représente ce qu'une tonne de personnes feront secrètement!
Oui, vous voyez ce fil rempli de suggestions pour soit renoncer à l'autonomie, soit être un «bon soldat», & faire ce qu'on vous dit;ou pour jouer à des jeux psychologiques pour soutenir l'ego du patron.Tout cela est complètement pathologique, conduisant à de profondes distorsions de caractère des deux côtés, en haut et en bas de la chaîne.Je n'ai pas examiné de près, mais je me demande si nous avons beaucoup de discussions sur ce site concernant les coopératives de travailleurs, les mutuelles ou d'autres formes d'organisation autres que les hiérarchies capitalistes.
Libérer le commerçant qui crée le code est le seul moyen de contester fondamentalement la nature de la «propriété» et de libérer ainsi le code lui-même.Alors, ravi de vous rencontrer, @carley
#19
  0
Dave3of5
2020-07-29 15:44:19 UTC
view on stackexchange narkive permalink

OK, je pense que je vais résumer vos problèmes:

  • Vous êtes un webdev fullstack
  • Vous utilisez normalement window / linux et n'aimez pas utiliser OSX
  • Vous avez hâte de dire cela à vos collègues
  • Vous aimeriez dire à vos collègues que vous préférez utiliser un autre système d'exploitation

Comme d'autres l'ont fait suggéré que vous devriez au moins essayer de vous habituer au système d'exploitation car il est trop brutal et dire que vous ne pouvez tout simplement pas travailler avec ce système d'exploitation n'est pas une très bonne attitude et que cela se montrerait mal.

D'autres réponses sont bons en ce sens que vous devriez essayer d'utiliser le système d'exploitation ici car il n'est pas inutilisable et quelles que soient les frustrations que vous avez devraient pouvoir être triées avec quelques utilitaires, un clavier externe, une souris, etc. Si, par exemple, vous n'aimez pas le finder, cherchez une alternative payante qui correspond à vos besoins et faites une demande pour cela.

Je vais traiter une autre réponse qui c'est comment aborder une équipe avec qui va être hostile à votre demande. Dans votre exemple, il s'agira de rendre le macbook et de faire dire à une machine Windows, juste pour encadrer la discussion, un Dell XPS 15.

La première chose est que vous ne devriez pas directement approcher le gestionnaire / la décision maker et dites-leur que vous voulez un nouveau PC avec Windows car OSX n'est pas votre truc. Comme vous l'avez dit, ils seront offensés car vous savez qu'un macbook n'est pas un kit bon marché et ils pensent qu'il est plus facile de travailler avec Windows.

Ce que vous voulez faire, c'est le faire sentir comme si c'était la décision des gestionnaires de vous procurer un nouveau PC. Donc, dans ce cas, vous devez leur montrer que pour vous, c'est beaucoup mieux. Je pense que vous pourriez trouver cela très difficile, mais si vous pouvez d'une manière ou d'une autre obtenir une comparaison entre le temps de travail effectué sur Windows et Mac. Je présenterais cela comme une expérience plutôt que comme une opinion, mais comme des faits objectifs sur votre vitesse de travail.

Cela doit être fait plusieurs fois pour que cela puisse convenir avec le gestionnaire.

Ensuite, vous devez poser au manager une question: que pensent-ils de ces résultats? Indépendamment de leur réponse, vous répondriez par quelque chose comme bien, je pense que c'est peut-être intéressant si j'utilisais Windows pendant quelques mois, nous pourrions vérifier. S'ils ne sont pas d'accord, je pense qu'ils sont tout à fait morts, mais vous pouvez répéter ce processus avec un angle différent plusieurs fois pour les amener à se faire une idée.

La mise en œuvre de ceci n'est pas ' L'important est la manière dont vous le présentez à vos collègues. Vous voulez qu'ils soient ceux qui veulent savoir si l'exécution sous Windows est plus rapide que OSX et vous n'êtes que le cobaye. Vous voulez qu'ils aient l'impression que ce sont eux qui ont eu l'idée, pas vous.

Dans l'ensemble, je pense que c'est un truc Android vs iOS et que vous devriez vraiment essayer de vous habituer au OS.

#20
  0
rkeet
2020-07-30 14:51:27 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Alors que le consensus général dans les réponses est "apprendre à utiliser un Mac", je vais vous proposer une perspective différente.

Dans mon conseil: expliquez en termes simples que cette machine, cet outil de votre le commerce, nuit à votre efficacité dans le commerce. Si une comparaison est proposée ou demandée, n'hésitez pas à répondre que vous ne remplaceriez pas un marteau de menuisier par un pied de biche pour abattre les clous.

Maintenant, avec la comparaison brute à l'écart.

Il y a un tas de travaux, j'ai moi aussi reçu un Mac, car il venait d'être commandé avant de commencer et j'ai supposé que je l'apprécierais. Ou quelle que soit leur raison, c'était juste un "nous utilisons tous des Mac, donc vous le faites probablement". Il s'est avéré que je n'aime pas non plus travailler dessus.

Sous Windows, je connais tous les raccourcis. Le bouton «fermer» est une croix en haut à droite. Le registre est là pour éditer. Les services sont arrêtés à l'aide d'une interface graphique. Tout ce qui fonctionne avec Windows, je le sais.

Vient ensuite ce Mac. Les boutons sont faux. Je ne peux pas charger & en utilisant une souris simultanément. Des programmes supplémentaires sont nécessaires pour travailler facilement en tant que développeur (homebrew?). Les seuls avantages qu'il avait étaient sa vitesse IO lors de l'utilisation de Docker / Vagrant pour être un système d'exploitation basé sur unix. Surtout ce navigateur de fichiers ... ermergerd, la frustration est toujours juste sous la surface, après toutes ces années.

Alors. J'ai demandé un ordinateur portable / bureau Windows. J'en ai un aussi. Cela a pris quelques convaincants, car pourquoi ne puis-je pas apprendre un Mac? Eh bien, pour commencer, je ne voulais pas (je sais, un peu contre le principe `` tout doit être appris en informatique '' (sur lequel je suis également en désaccord - sujet différent)). Donc, la seule fois où je l'utiliserais, ce serait au bureau. À la maison, je le jetterais simplement à côté de la porte d'entrée pour l'usage de demain. Alors pour convaincre le patron j'ai demandé s'il avait du temps. J'ai apporté mon propre bureau (lourd dans les escaliers: je n'avais pas d'ordinateur portable à l'époque) et je l'ai installé. Ensuite, j'ai fait les mêmes tâches, avec une minuterie, pour montrer au patron la différence. Puis j'ai dit: "Cette machine vient de vous faire économiser 50 $, -." Cela m'a ouvert les yeux.

Une autre chose dont je suis vraiment fan est: "Un outil devrait vous permettre dans votre métier, pas vous gêner" et "Si vous devez vous occuper de tous vos outils temps, quand travaillez-vous? ".

Ce qui signifie essentiellement: un outil devrait vous aider à faire votre travail plus efficacement et combien de temps faut-il pour réfléchir à la manière de faire les choses de base?

Alors oui. Demandez à votre patron un ordinateur exécutant un système d'exploitation que vous aimez et avec lequel vous êtes familier et rapide / efficace. L'achat d'un ordinateur est une dépense de 1500 $ (sauf Mac), quelque chose de facile et rapide à échanger par un employé efficace.

Le problème ici est que si vous êtes un homme qui comprend son métier, vous êtes obligé de l'exercer dans un système où l'indépendance du commerçant a été remplacée par un système de fiefs corporatifs, dans lequel tout le monde a été transformé en esclaves salariés.Alors maintenant, nous sommes réduits à jouer aux jeux que vous voyez dans les réponses ici, juste pour que nous puissions faire le travail dans lequel nous sommes bons et que nous voulons faire!Ils appellent ce système "efficace ??"
Cette réponse devrait avoir plus de votes positifs simplement pour ceci: "Ensuite, j'ai fait les mêmes tâches, avec un minuteur, pour montrer au patron la différence. Puis j'ai dit:" Cette machine vient de vous faire économiser 50 $, -.. ".Alors que tout le monde évoque les coûts informatiques, les problèmes de sécurité et la recherche d'expériences de développement de personnages (!) A raison dans une certaine mesure, la * chance que ces problèmes pâlissent en comparaison * à la différence réelle de productivité (et donc les coûts de main-d'œuvre et la capacité àrespecter les délais) n'est pas anodin et probablement énorme.
La seule fois où j'ai poinçonné une horloge, j'ai codé en Forth, j'ai pris littéralement 1 / 10e du temps pour développer un morceau de code comme n'importe qui d'autre, puis j'ai passé le reste de mon temps à apprendre ce que je voulais.C'est une tactique courante sur les chaînes de montage.Trouvez une meilleure façon de faire votre part du travail, puis gardez-la pour vous pour sauver votre santé mentale et accordez-vous une pause lorsque vous en avez besoin.Donc, bien que je comprenne ce que rkeet devait faire, je dois me demander pourquoi ce produit excédentaire (la productivité supplémentaire qui découlait de cette ingénierie améliorée) devrait aller au patron?Peut-être que cela devrait aller au commerçant lui-même.(@Carley)
@Diagon ce n'est pas le patron qui a une productivité "supplémentaire".Il a obtenu une productivité «normale».Je suis très doué pour utiliser Windows, c'est juste.Si vous me forcez sur Linux ou Mac, je serai simplement beaucoup moins productif.Il s'agit simplement d'utiliser les outils les mieux adaptés à la personne.Comme le résultat est toujours du code, de toute façon.Aussi, sur le suivi du temps.A commencé un nouvel emploi récemment dans une agence Web.Nous facturons les clients à l'heure, donc le suivi du temps est définitivement une chose ici;) (Je m'habitue toujours à cela, mais c'est aujourd'hui le dernier jour du premier mois - après des années d'applications internes à d'autres emplois, sans suivitemps)
#21
  0
Mike Robinson
2020-07-31 00:48:05 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Pas de problème!

Tout d'abord, votre tout nouveau Mac est intrinsèquement une machine Unix® , que vous devriez vraiment prendre le temps de savoir.

Deuxièmement, il y a ce merveilleux outil logiciel appelé VirtualBox, qui est produit par nul autre qu'Oracle Corporation (le plus grand éditeur de logiciels de la planète ...), et qui fonctionne sur tout, et c'est gratuit.

En très peu de temps, vous pouvez l'utiliser pour configurer Linux l'environnement de votre choix ... dans une fenêtre. Je le fais tout le temps.

(Et si vous voulez mettre en place un Windows virtuel machine, devinez quoi ... vous pouvez faire ça aussi. Les deux en même temps!)

Il faut penser à… "si vous faites cela, vous avez maintenant les trois du monde les principaux environnements de développement de logiciels, le tout sur une seule machine. " Vous ne savez jamais où votre carrière pourrait vous mener ensuite. ("Je ne l'ai pas fait!")

Divulgation complète: "Si vous aviez fait cela, vous auriez essentiellement recréé mon tous les jours machine! "



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 4.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...